Bulgarie-France : la Bulgarie en cinq statistiques

Voir le site Equipe de France

RTX32PEV
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-10-07T10:44:16.916Z, mis à jour 2017-10-08T06:45:56.828Z

La Bulgarie peut encore se qualifier pour le Mondial. Mais ses espoirs restent minces...

La Bulgarie n'est pas encore mathématiquement hors du coup pour une qualification pour le Mondial 2018 (elle pointe à cinq longueurs de la France). Même s'il lui faudrait un miracle. On fait le point sur cette sélection avec quelques statistiques intéressantes.

Puissance 4

C'est sans aucun doute la statistique qui peut le plus effrayer les Français à quelques heures du déplacement périlleux. A Sofia, la Bulgarie n'a pas perdu un seul match lors de ces qualifications. Mieux, elles les a tous gagnés, signant un 4 sur 4 contrastant avec ses 4 défaites hors de ses terres. A domicile, la Bulgarie est difficile à prendre et les Bleus doivent le savoir.

La Bulgarie est quasi invaincue face à la France à Sofia

C'est l'autre statistique qui ne plaide pas du tout en faveur des hommes de Didier Deschamps. Dans l'histoire, la France s'est rendue à huit reprises à Sofia. Elle n'y est jamais repartie avec une victoire en poche sauf en amical en 1932, observant plutôt un bilan de six défaites pour un nul (en 1976). Une sorte de malédiction sur laquelle ne manquera pas de s'appuyer la Bulgarie ce samedi soir.

Pire défense du groupe

Si la Bulgarie est quatrième du groupe à cinq petits points de la France, elle ne le doit pas à sa défense. Comme le Luxembourg, elle a encaissé 17 buts. Mais elle parvient à compenser avec son attaque presque aussi prolifique que celle de la France (13 réalisations contre 15). En résumé : la Bulgarie concède beaucoup de buts mais elle sait aussi en mettre.

Quatrième : sa meilleure place au Mondial

La Bulgarie a fait ses débuts en Coupe du Monde en 1962 au Chili. Depuis, elle revendique sept apparitions dans la prestigieuse compétition et son meilleur résultat date de 1994. Cette année-là, aux Etats-Unis, la Bulgarie de Hristo Stoichkov était parvenue à se hisser à la première place, au pied du podium.

20 ans qu'ils attendent ça

Autrement, les Bulgares n'ont pas participé au Mondial depuis 1998… en France ! Cela fait donc 20 ans que les Lions n'ont pas goûté à une Coupe du monde. Une forme d'éternité mais un espoir mince pour la Russie.