Eq. de France/ D. Deschamps : « Je souhaite qu’un Français soit Ballon d’Or »

Voir le site L'équipe de France

Coupe du monde de la FIFA 2018 - France - Deschamps : 'C'est une situation difficile pour Thierry Henry'
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2018-09-08T17:43:24.604Z, mis à jour 2018-09-08T17:47:37.549Z

La veille de rencontrer les Pays-bas pour le premier match des Champions du Monde à domicile, Didier Deschamps a répondu aux questions des journalistes, évoquant notamment le Ballon d'Or.

Après son match amical contre l’Allemagne (0-0), les Bleus entament leur parcours en Ligue des Nations ce dimanche face aux Pays-Bas. Un adversaire bien connu des Champions du monde puisque les Bataves figuraient dans leur groupe de qualification pour le Mondial en Russie. Mais même si l’idée de célébrer leur victoire en Coupe du Monde avec leurs supporters lui tient à coeur, le sélectionneur a assuré que les joueurs étaient concentrés sur l’idée de s’imposer.


« Avant les célébrations, il y a 90 minutes face aux Pays-Bas »

Forcément ce match sera spécial pour le groupe de Didier Deschamps. Un peu moins de deux mois après leur titre, ils disputent leur premier match à domicile devant leur public. Mais le sélectionneur des Bleus assure que ses joueurs sont concentrés sur la volonté de faire un bon match et s’imposer. « Avant les célébrations, il y 90 minutes face aux Pays-Bas. C’est un match de Ligue des Nations. Ce n’est pas possible d’occulter ce qu’il y a après, ce sera quelque chose de fort émotionnellement. Mais pour que la fête soit belle, il faut gagner.  C’est le premier match au Stade de France, notre stade, et devant notre public. »



« Areola a tout l’avenir devant lui »

Si la fête s’annonce grandiose, l’ancien jouer de la Juventus a aussi évoqué la tactique des Bleus et le positionnement de Blaise Matuidi qui joue haut, mais pour Didier Deschamps, le Turinois assure parfaitement la « bascule entre les phases défensives et offensives. » Au sujet d’Alphonse Areola, impressionnant lors de sa première sélection, le sélectionneur affirme qu’il « a été très bon parce qu’il a ces qualités. Il connaissait le groupe c’était sa trentième avec nous, mais si ce n’est jamais évident de passer du banc à un rôle de titulaire. Mais je ne veux pas occulter ce que Hugo et Steve ont fait. Ça dépendra de leur performance en club. Il a plus d’années devant lui que les deux autres, il a tout l’avenir devant lui. Mais ce match de jeudi doit lui donner plus de confiance. »



« Antoine Griezmann a sans cesse progresser depuis le Mondial 2014»

Interrogé sur la perspective de voir Antoine Griezmann décroché le ballon d’Or, Didier Deschamps s’est contenté de rappeler l’importance du Colchonero dans le groupe tricolore, tout en émettant un souhait sur le nom du prochain lauréat de la récompense France Football : « Antoine a sans cesse progresser depuis le Mondial 2014. Il fait partie des joueurs représentatifs ou emblématiques de cette équipe. C’est depuis un moment un leader d’attaque de l’équipe de France. Le Ballon d’Or ? Ce n’est pas moi qui vote ! Je peux dire que j’espère et souhaite que ce soit un Français. Le vainqueur le méritera de toute façon. »


en savoir plus : Equipe de France de Football