Equipe de France - amicaux : Avec Griezmann ou Fekir ?

Voir le site Equipe de France

Griezmann déçu contre le Luxembourg
Par Christopher LE CAËR|Ecrit pour TF1|2017-11-07T13:12:54.221Z, mis à jour 2017-11-07T15:58:00.913Z

Pourrait-on assister à une passation de pouvoir en équipe de France ? Entre un Nabil Fekir dans une forme étincelante, auteur d'un nouveau doublé face à Saint-Etienne dimanche, et un Antoine Griezmann un peu plus en difficulté avec le maillot de l'Atlético Madrid, la question peut se poser. Au point de faire douter le sélectionneur ?

Interrogé en conférence de presse, lundi à Clairefontaine, Didier Deschamps a évoqué la situation de ses attaquants Nabil Fekir et Antoine Griezmann, qui jouent sensiblement au même poste. "DD" est revenu sur les prestations qui ont permis au Lyonnais de retrouver le maillot bleu. "Nabil a retrouvé la pleine possession de ses moyens après sa grave blessure. Aujourd'hui, il enchaîne beaucoup de matches. Il a retrouvé l'explosivité, il fait la différence". Fekir est effectivement en pleine forme actuellement, auteur de trois doublés lors de ses trois dernières rencontres de Ligue 1.

Deschamps pas inquiet pour "Grizzy"

A l'inverse, Antoine Griezmann  connaît une période un peu plus difficile du côté de l'Espagne. Didier Deschamps a tenu cependant à relativiser : "Que ça concerne Antoine ou n'importe quel joueur, c'est aussi lié à la forme de l'équipe dans laquelle il joue. L'Atlético reste sur une série de matches moins convaincants. Antoine reste Antoine avec toutes ses qualités, il est peut-être un peu moins décisif, pas au meilleur de sa forme. Mais je n'ai pas d'inquiétude particulière".


Dans ce duel à distance que se livrent les deux joueurs pour obtenir une place de titulaire, soit face au pays de Galles vendredi au Stade de France, ou en Allemagne le 14 novembre, le sélectionneur français n'a pas encore fait de choix. "Nabil a cette qualité d'éliminer l'adversaire. Antoine est plus dans la touche technique, il fait jouer les autres et a cette capacité à aller vers la profondeur sans ballon". A la question posée : les deux joueurs sont-ils en concurrence ? Deschamps a donné un élément de réponse. "Oui, même si ce n'est pas le même registre". Griezmann ou Fekir ? Réponse vendredi pour le premier des deux matches de l'équipe de France.

Plus d'actualité