Equipe de France : Ils ont changé de club pour se rapprocher des Bleus

Voir le site Equipe de France

Équipe de France : Deschamps a bien appelé Aymeric Laporte
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2018-02-02T15:21:32.185Z, mis à jour 2018-02-02T15:21:33.312Z

A moins de 6 mois de la Coupe du Monde, quelques internationaux ont changé de club cet hiver. Pour certains ces transferts ouvrent la possibilité de croire à un retour en Bleu…

Lors du Mercato hivernal, plusieurs joueurs français ont changé de clubs. La perspective de la Coupe du monde en Russie a pu motiver quelques choix. A la recherche de temps de jeu ou d’un nouveau challenge sportif, nous vous proposons de revenir sur ces Internationaux qui ont été transférés ou prêtés cet hiver.


Olivier Giroud

Après 5 ans passés à Arsenal, Olivier Giroud (31 ans, 67 sélections, 29 buts) a rejoint Chelsea. En Bleu, l’avant-centre a toujours répondu présent, comme en témoignent ses 4 réalisations lors de la campagne de qualification. Ses buts décisifs contre la Suède (2-1) ou la Biélorussie (2-1) par exemple montrent son importance en équipe de France où son efficacité, son jeu de tête et sa conservation du ballon se sont révélés essentiels. Etant donné son passé en bleu, il est dur de croire que sa place pourrait être menacée.


Aymeric Laporte

Talentueux avec l’Athletic Bilbao, le défenseur central va faire face à un défi d’une autre envergure en rejoignant Manchester City candidat à un quadruplé cette saison. Cette nouvelle expérience sera-t-elle suffisante pour intégrer les Bleus de manière durable  ? Cela passera par de bonnes performances sur le terrain, mais évoluer au sein de l’une des meilleures équipes actuelles en Europe pourrait lui permettre de frapper plus fort aux portes des Bleus. Seul problème pour lui, la concurrence en défense centrale est dure, surtout dans l’axe gauche…




Lassana Diarra

Nouveau retour pour le milieu défensif. Désormais joueur du PSG, Lassana Diarra peut-il revenir en Bleu ? Lors de son arrivée à l’OM en 2015, ses performances avaient été suffisantes pour être sélectionné par Didier Deschamps, mais une blessure l’avait privé de l’Euro 2016. S’il retrouve le rythme, Diarra (32 ans, 34 sélections) pourrait retrouver le niveau de jeu qu’on lui connaît. Mais il fera face à une concurrence monstre en équipe de France, le milieu de terrain étant probablement le secteur le plus fourni au sein de la sélection.




Eliaquim Mangala

Arrivé à Manchester City en 2014, l’un des défenseurs les plus chers du monde a rejoint Everton dans le cadre d’un prêt cet hiver. Avec les Toffees, Mangala (26 ans, 8 sélections) devrait être titulaire plus souvent et ainsi avoir l’assurance de jouer, chose qui ne lui était plus garantie avec les Citizens cette saison. Tout comme Laporte, il fera face à une forte concurrence dans l’axe gauche de la défense tricolore, mais ce sont ses performances sur le terrain qui parleront pour lui.




Mathieu Debuchy

Peu utilisé avec Arsenal, le latéral droit rejoint Saint-Etienne jusqu’à la fin de la saison. Le défenseur (33 ans, 27 sélections) a pris part à la Coupe du Monde 2014 et à l’Euro 2012 dans la peau d’un titulaire. Interrogé lors de sa présentation avec les Verts, Mathieu Debuchy a indiqué que faire remonter l’ASSE au classement était sa priorité, mais qu’il comptait aussi saisir sa chance pour revenir en équipe de France, même si l’espoir est faible. Au poste d’arrière droit, Djibril Sidibé, Christophe Jallet et Benjamin Pavard ont été les joueurs appelés par Didier Deschamps en 2017.



Yann M’Vila

Les Verts enregistrent aussi le retour de l’International Yann M’Vila. Le milieu défensif va tenter de se relancer avec Saint-Etienne. Absent en Bleu depuis 2012, le joueur de 27 ans (22 caps) a aussi parlé de la sélection lors de sa présentation sous ses nouvelles couleurs, affirmant que les Bleus « restaient dans un coin de sa tête. » mais que son objectif était de revenir en France et de faire une bonne deuxième partie de saison. Si venir bousculer la hiérarchie au milieu de terrain en sélection ne relève pas de l’impossible cela s’annonce néanmoins très dur en seulement quelques semaines. Là encore le niveau de jeu qu’il affichera sur le terrain sera la clé.


en savoir plus : Equipe de France de Football