France-Biélorussie : le parcours des Bleus

Voir le site Equipe de France

Football - Matchs Equipe de France - Voir le match de Paul Pogba
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-10-10T14:35:11.311Z, mis à jour 2017-10-10T14:35:13.341Z

Les qualifications se terminent ce mardi soir pour l'Equipe de France. L'occasion de regarder dans le rétroviseur.

La phase des qualifications pour le Mondial 2018 se termine ce mardi soir pour les Bleus avec un match couperet face à la Biélorussie. Mais quel a été le parcours des hommes de Didier Deschamps depuis septembre 2016 ?

Biélorussie-France (0-0) : démarrage poussif

Les Bleus entament leur phase des qualifications pour la Coupe du monde 2018 avec un déplacement à Borisov, chez la Biélorussie, un adversaire à sa portée et contre lequel elle n'a perdu qu'une seule fois dans son histoire. Ils en repartiront avec un match nul sans aucun but. Premières inquiétudes.

France-Bulgarie (4-1) : les Bleus se rachètent

On n'a pas eu trop le temps de douter avec cette Equipe de France, qui a passé la seconde en étrillant la Bulgarie sur le score de 4 buts à 1. Les principaux acteurs de cette première victoire des qualifications ont été Kevin Gameiro, auteur d'un doublé (23e, 59e), Dimitri Payet (26e) et Antoine Griezmann (38e).

Pays-Bas-France (0-1) : la France enchaîne

Les Bleus de Dider Deschamps enchaînent en maitrisant leur déplacement périlleux chez les Pays-Bas. C'est Paul Pogba qui a offert les trois points à la France.

France-Suède (2-1) : et de trois !

Un mois plus tard, nouveau match déterminant pour les Bleus : la réception de la Suède. Les choses se sont d'ailleurs corsées après l'ouverture du score de Forsberg (55e) mais Paul Pogba, encore décisif (58e), et Dimitri Payet (65e) ont sorti l'Equipe de France du piège.

Luxembourg-France (1-3) : puissance 4

Les Français, sûr d'eux, s'imposent sur la pelouse du Luxembourg, lanterne rouge du Groupe A malgré l'égalisation d'Aurelien Joachim (34e). Olivier Giroud, auteur d'un doublé (28e, 77e) et Antoine Griezmann (37e) ont marqué.

Suède-France (2-1) : la boulette

C'est la grosse déconvenue du parcours des Bleus, le grain de sable dont on aimerait se débarrasser et qui a conditionné le suspens insoutenable que nous vivons aujourd'hui. Alors qu'on se dirigeait tranquillement vers un nul un but partout, Hugo Lloris a malheureusement fait une boulette dans les ultimes secondes du match, permettant aux Suédois de prendre trois points et de relancer le Groupe A.

France-Pays-Bas (4-0) : la vengeance

Nette et sans bavure : l'écrasante victoire des Bleus face aux Néerlandais a été déterminante et leur a permis de ne pas douter trop longtemps après la déroute suédoise. On se souvient notamment de la prestation éclatante de Lemar, récompensé par un doublé.

France-Luxembourg (0-0) : les Bleus ne se facilitent pas la tâche

La démonstration face au Pays-Bas s'est additionnée à la défaite de la Suède face à la Bulgarie. Les Bleus ont alors l'occasion de s'offrir un matelas confortable lors de la réception du Luxembourg. Mais l'attaque restera muette, permettant aux Suédois de revenir à une longueur à deux matches du terme…

Bulgarie-France (0-1) : merci Blaise

Un match moche et compliqué. Voilà comment on pourrait résumer ce Bulgarie-France, au-cours duquel Blaise Matuidi a enfilé son costume de sauveur en marquant dès la 3e minute. Personne ne s'était imposé à Sofia jusqu'à maintenant. Les Bleus restent maîtres de leur destin. Rendez-vous ce mardi soir.