France - Espagne : A la mi-temps, la Roja impose son style aux Bleus (0-0)

Voir le site Equipe de France

Iniesta France espagne
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2017-03-28T20:03:23.929Z, mis à jour 2017-03-28T20:05:57.231Z

Au cours d’une première mi-temps dominée par les Espagnols, le score reste nul et vierge. Si au nombre des occasions, les deux équipes sont à égalité, la Roja domine, et presse très haut les Bleus.

Au terme du premier quart d’heure, on pensait que l’équipe de France allait poser des problèmes à la sélection espagnole. Mais suite aux deux occasions de Koscielny et de Mbappé, les hommes de Lopetegui ont pris l’ascedant et ont considérablement gêné les Bleus.


Iniesta a illuminé les 45 premières minutes

S’il fallait sortir un homme de cette première période, il s’agirait d’Andres Iniesta, Le Catalan a comme à son habitude été l’homme d’orchestre de l’Espagne, perdant peu de ballons et trouant ses coéquipiers presque les yeux fermés. Le joueur du FC Barcelone a surtout été l’homme le plus dangereux de cette mi-temps en se créant deux grosses occasions. Juste avant le quart d’heure de jeu, suite à un joli slalom au sein de la défense française, son tir en finesse ne trouve pas le cadre de la cage d’Hugo Lloris, qui semblait sur la trajectoire du ballon. A la 28ème minute, le meneur de jeu de l’Espagne s’est procuré la meilleure occasion de la rencontre. 

Servi par son ancien coéquipier Pedro, il s’est présenté devant Lloris, mais le portier de Tottenham a joliment sorti la frappe d’Iniesta. En toute honnêteté, ce n’aurait pas été illogique que l’Espagne mène au score, même si au nombre des occasions, la France se hisse au niveau des Ibériques.

L'occasion d'Iniesta au quart d'heure :



Mbappé a eu sa chance

Tout comme le Luxembourg, Kylian Mbappé a eu l’opportunité d’ouvrir son compteur en Bleu. Très volontaire, le Monégasque a fait jouer sa vitesse et sa puissance physique. A la 5ème minute, il se retrouve à la conclusion d’un joli mouvement entre Kurzawa, Griezmann, et Gameiro, mais il échoue sur De Gea qui sort victorieux de leur duel. A la 11ème minute, Koscielny a cru ouvrir le score suite à un coup-franc mais sa tête a été repoussée sur la ligne par Gerard Piqué. Si les dernières minutes ont vu les Bleus se montrer plus offensifs, à l’image de cette accélération de Gameiro côté droit dont le centre n’a pas été exploité, l’essentiel de cette mi-temps aura été sous contrôle espagnol. 

Il y a eu près de 70% de possession pour les hommes de Lopetegui dont le pressing a considérablement gêné le système de Deschamps. La Roja est surtout passée par la droite avec Pedro et un Carvajal très offensif. A la mi-temps, le score reste nul et vierge, mais les Bleus vont devoir trouver d’autres solutions dans la transmission du ballon, et au milieu de terrain, sinon la domination de la Roja pourrait se concrétiser par un but. Des changements à la mi-temps pourraient néanmoins changer la donne pour l’une et l’autre équipe.

L'occaison de Kylian Mbappé à la 5ème minute :


en savoir plus : Equipe de France de Football, Equipe d'Espagne de Football