Dans l'actualité récente

France - Espagne : L'arbitre s'aide encore de la vidéo pour un but (0-2) !

Voir le site Equipe de France

Arbitrage vidéo France Espagne
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2017-03-28T20:43:28.462Z, mis à jour 2017-03-28T20:58:57.178Z

Pour la seconde fois de la soirée, l’arbitre a utilisé la vidéo pour vérifier une action de jeu sur un but. Et encore une fois la vidéo s’est retrouvée utile pusiqu’elle valide le second but espagnol.

Ce match va rentrer dans l’histoire. L’assistance vidéo a été utilisé à deux reprises lors de cette seconde période sur des actions clé. A chaque fois elle n’a pas aidé la France. Sur la seconde action, l’arbitre a pris le temps de déjuger son juge arbitre qui avait sifflé hors-jeu. Grâce à la vidéo, il a finalement validé le second but espagnol inscrit par Deulofeu tout juste rentré en jeu. 


Vidéo 2 - France 0

Si ce match prouve que la vidéo peut être utilisé sans casser le rythme du jeu, l’équipe de France aurait sans doute voulu que l’assistance technique aux arbitres soit testée lors d’une autre rencontre. Mais au final, le système a permis de prendre les bonnes décisions à deux reprises. Pour le but à la 77ème minute, Deulofeu n’est pas en position de hors-jeu au départ du ballon et marque donc en position totalement licite. 

Après quelques rapides instants utilisés pour consulter ses assistants, l’arbitre Monsieur Zwayer a finalement validé le but. Grand acteur de la rencontre, l’Allemand réalise un match très proche de la perfection, même si le pénalty sur Deulofeu est contestable. En tout cas grâce à la vidéo, il est parvenu à éviter les polémiques sur l’arbitrage.


Gerard Deulofeu


Deulofeu, homme du match 

Gerard Deulofeu est probablement l’homme du match. Il est rentré à la 67ème minute alors que le score était de 0-0. Sur les secondes qui suivent il provoque un pénalty transformé par David Silva, lui aussi rentré en jeu quelques temps avant. 10 minutes après son entrée en jeu à la place de Pedro, le joueur de l’AC Milan, mais qui appartient au FC Barcelone, a ensuite trouvé le chemin des filets. Le numéro 16 de la Roja a été l'homme clé du match et a débloqué la rencontre. Il est sans doute l'homme de cette rencontre... en compagnie de l'arbitre Monsieur Zwayer !




en savoir plus : Equipe de France de Football, Equipe d'Espagne de Football