La France est qualifiée pour la Coupe du monde en Russie !

Voir le site Equipe de France

Griezmann contre le Belarus
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-10-10T20:42:28.566Z, mis à jour 2017-10-10T20:42:29.856Z

L'Equipe de France a battu la Biélorussie, signifiant qu'elle a composté son ticket pour la future Coupe du monde. Rendez-vous en juin.

Ca y est, c'est fait : la France n'aura pas besoin de passer par l'épreuve des barrages pour rallier le Mondial 2018 en Russie. Les Bleus de Didier Deschamps se sont ouverts la porte eux-mêmes en battant la Biélorussie (2-1) alors que la Suède s'est inclinée sur la pelouse des Pays-Bas.

La lumière Griezmann

Les intentions étaient là d'entrée pour les Français, malgré la tension logique qui régnait au Stade de France. Mais il a néanmoins fallu attendre la demi-heure de jeu pour voir Griezmann ouvrir score (27e). On n'avait pas beaucoup vu le joueur de l'Atlético Madrid auparavant mais il n'a eu besoin que d'une seule action pour s'illustrer dans un match couperet. La marque des grands joueurs. Dans la foulée, il s'est fendu d'une récupération haute pour mettre Giroud dans les bonnes conditions. L'attaquant d'Arsenal a eu besoin de réussite pour la mettre au fond mais qu'importe (33e). D'autant qu'il en avait manquée avant quand sa tête a touché la barre.

Une deuxième mi-temps plus compliquée

Le suspense n'y était plus vraiment à 2 à 0. Mais la Biélorussie a tenu à le prolonger quand même un peu en réduisant le score par l'intermédiaire de Saroka (44e). On n'était pas encore entré au vestiaire et il y avait déjà eu trois buts. On s'attendait dès lors à un spectacle tout aussi prolifique en deuxième période mais ce fut compliqué pour tout le monde. Le 4-4-2 de Didier Deschamps a eu plus du mal à trouver des solutions, sans doute à cause de la fatigue. La Biélorussie aurait même pu égaliser, mais Saroka a vu sa reprise s'envoler et fuir le cadre. Ouf de soulagement.

La France verra la Russie

Samedi soir, la France avait fait un premier pas vers la Russie en allant s'imposer difficilement en Bulgarie. Ce mardi, elle a effectué le deuxième, essentiel, pour lui garantir une place dans la prochaine Coupe du monde. Les Bleus étaient maîtres de leur destin au coup d'envoi et ils l'ont finalement forcé en signant une autre victoire, sachant que, dans le même temps, la Suède a été battue par les Pays-Bas. Bien évidemment, on retiendra moins la manière que la qualification à l'issue de cette rencontre loin d'être limpide. A l'image du parcours des Bleus depuis septembre. Rendez-vous en juin.