Rummenigge (Bayern) "irrité" par la convocation de Lucas Hernandez

Dans un communiqué, Karl-Heinz Rummenigge, le président du Bayern Munich, se dit "irrité" par la convocation de Lucas Hernandez avec les Bleus.

Habitué à ne pas mâcher ses mots, Karl-Heinz Rummenigge, s'en est pris à la Fédération française de football et à Didier Deschamps qui a convoqué Lucas Hernandez en équipe de France pour affronter l'Islande (le 11 octobre à Reykjavik) et la Turquie (le 14 octobre au Stade de France).

Dans un communiqué publié ce lundi sur le site officiel du Bayern Munich, Rummenigge s'est dit "irrité par l'attitude de la Fédération française de football", précisant : "Je voudrais souligner que Lucas Hernandez n'a pas joué pour nous en Ligue des champions à Londres contre Tottenham ni en Bundesliga contre Hoffenheim samedi. Les propos de Didier Deschamps, selon qui Hernandez est, je cite, prêt à jouer sur une jambe, nous ont beaucoup étonnés. Parmi les quatre internationaux français du Bayern convoqués, Kingsley Coman, Corentin Tolisso et Benjamin Pavard sont aptes mais nous nous attendions à la non-convocation de Lucas Hernandez en raison d'un risque élevé de blessure."

Dans ce même communiqué, le docteur historique du Bayern, Hans-Wilhelm Müller-Wohlfahrt en remet une couche : "Je suis responsable de la santé de Lucas Hernandez et j'affirme qu'il n'est pas en état de jouer les prochains matches de l'équipe nationale, donc cette convocation n'a donc aucun sens."

Vidéos associées

News associées