Esprits Criminels : l’engagement de Shemar Moore dans la recherche sur la sclérose en plaques

Voir le site Esprits criminels

Shemar Moore
Par Ambre DEHARO|Ecrit pour TF1|2016-10-24T07:00:27.522Z, mis à jour 2016-10-24T07:00:27.522Z

Lorsqu’il n’est pas sur les plateaux d’Esprits Criminels, Shemar Moore alias Derek Morgan, est un chef d’entreprise un peu spécial… Les profits de sa société sont reversés à la recherche médicale sur la sclérose en plaques, une maladie qui l’affecte personnellement.

À l’écran, Derek Morgan laisse très peu filtrer ses émotions. On le connaît loyal envers et contre tout, et très protecteur à l’égard de ses collègues, en particulier Penelope Garcia, mais c’est tout. À tel point qu’au final, le public en sait peut sur la vie de son interprète Shemar Moore. Notamment quant à ses activités lorsqu’il n’est pas sur le tournage d’Esprits Criminels. Pourtant, l’acteur est très impliqué dans un domaine en particulier : la recherche médicale contre la sclérose en plaques. Et pour aider au financement, Shemar Moore a lancé une ligne de vêtements baptisée BabyGirl. Sur son site internet, un onglet de vente en ligne permet de se procurer t-shirts, sweat-shirts et casquettes de la marque. Et chaque jour sur son compte Instagram, le comédien poste une photo d’un des individus portant son œuvre. Tous les bénéfices issus des ventes de la collection sont reversés à la recherche scientifique et médicale sur la sclérose en plaques.

Une affaire personnelle

Et si Shemar Moore est tant impliqué dans la lutte contre cette maladie, c’est parce que sa propre mère, Marilyn, en est atteinte. Le diagnostic est tombé en 1999, et de son propre aveu, l’acteur a eu bien du mal à l’accepter. « Je suis resté dans le déni pendant environ deux ans », avait-t-il ainsi expliqué au magazine américain<em> People</em> en 2015. « Je lui disais ‘non mais prends de l’aspirine et mets-toi au lit, ça va aller. Ça va aller. Va te faire faire un massage et ralentis la cadence », se souvenait-il. C’est au fil du temps qu’il a réalisé que non, sa mère n’irait pas mieux. « J’ai pris du recul et je me suis dit ‘écoute, elle a peur et demande de l’aide, donc aidons-là à aller dans la bonne direction’ », poursuivait-il dans les colonnes de People. Depuis, l’acteur a fait déménager sa mère de sa maison de San Francisco à Los Angeles, pour ne pas être trop éloigné d’elle.

À 73 ans, Marilyn Moore se bat toujours contre la maladie, certains jours sont bons, d’autres très mauvais, confie son fils. « Mon amour pour ma mère est réel et je veux qu’elle réussisse à battre cette saleté », a déclaré Shemar Moore. « Elle est ma Super Woman, et elle a besoin de savoir qu’il y a quelqu’un dans ce monde qui se bat pour elle à chaque instant ».



VIDEO. AJ Cook revient sur la saison 9 d'Esprits Criminels