Balotelli, l'Euro sous le nez ?

Voir le site Euro 2012 de football

Balotelli, l'Euro sous le nez ?
Par M.D., P.D-C et AFP|Ecrit pour TF1|2012-04-10T10:11:02.000Z, mis à jour 2012-04-11T00:07:53.000Z

Mario Balotelli ira-t-il à l'Euro ? Rien n'est moins sûr alors que Cesare Prandelli est intransigeant avec les écarts de conduite de ses joueurs. L'attaquant de Manchester City l'a bien compris et s'est excusé après son expulsion, dimanche à Arsenal.

Mario Balotelli ne rejouera plus avec Manchester City cette saison. Expulsé à Arsenal, l'attaquant récidiviste pourrait prendre jusqu'à neuf matches de suspension. Ou moins. Mais qu'importe puisque Roberto Mancini a d'ores et déjà annoncé qu'il ne ferait plus appel à ses services jusqu'au terme du championnat. Deuxième effet "kiss cool" venu de l'autre côté des Alpes, Cesare Prandelli, très à cheval sur les bonnes manières, n'exclut pas de se passer de lui à l'Euro : "Je vais évaluer à partir des images de son exclusion si j'applique ou non le code éthique à Balotelli", a-t-il indiqué.

Lors du match City-Arsenal, Balotelli, joueur à la personnalité controversée, a reçu deux cartons jaunes pour une série d'actions répréhensibles, dont une affreuse semelle sur le Camerounais Alex Song. Il a été exclu à une minute de la fin pour un tacle sur le Français Bacary Sagna, qu'il avait déjà agressé plusieurs fois. Avec la Squadra Azzurra, "Balo" avait déjà été puni à deux reprises en n'étant pas convoqué à cause de son attitude sous le maillot de City, au printemps 2011 pour un carton rouge reçu en Europa League contre le Dynamo Kiev, et le 29 février pour un amical contre les Etats-Unis car le joueur avait été sanctionné de quatre matches de suspension pour avoir marché sur un joueur des Queens Park Rangers.

Sentant le vent du boulet, Mario Balotelli est sorti de sa réserve pour s'excuser et éviter la sanction ultime : "Je suis vraiment désolé de ce qu’il s’est passé, d’avoir déçu mon club et en particulier Roberto Mancini que j’estime beaucoup. Je tiens à l’équipe nationale mais hier j’ai commis deux fautes de jeu, pas de réaction. Je n’ai pas enfreint le code éthique. J’ai déjà été écarté de l’équipe pour une stupidité, je ne le ferais pas deux fois. J’espère faire partie du stage d'avril. Quant à mon futur, on verra à la fin de la saison. Je parlerai avec le club et on verra."