Buffon "aime la saine folie" de Cassano

Voir le site Euro 2012 de football

Default tf1 image
Par AFP|Ecrit pour TF1|2012-06-22T19:41:50.000Z, mis à jour 2012-06-22T19:41:57.000Z

Le capitaine italien Gianluigi Buffon a pris vendredi la défense de son attaquant Antonio Cassano, auteur d'une déclaration jugée homophobe la semaine dernière, en affirmant aimer "la saine folie" de son jeune coéquipier.

"J'aime sa saine folie, son extravagance, sa manière forte de s'exprimer dans ses relations (avec d'autres personnes), et aussi dans les vestiaires", a affirmé le sage Buffon, 34 ans et 116 sélections. "Il possède d'importantes qualités de meneur et lui-même ne s'en rend même pas compte. Parfois, il sous-estime ses propres qualités. Il représente une extraordinaire valeur ajoutée", a ajouté Buffon.

Cassano avait fait parler de lui au début de l'Euro, avec une "cassanate", néologisme formé à parti de son nom et signifiant "stupidités". "Fantantonio" avait dérapé en employant le mot "frocio", équivalent de "pédé", pour évoquer l'éventuelle présence de deux gays en "Nazionale", rumeur soulevée par un comique d'une télévision italienne. Il avait présenté des excuses. Victime d'un malaise cardiaque, Cassano, 29 ans (32 capes) aurait pu ne jamais être à l'Euro. Il a marqué le premier but italien devant l'Eire dans le dernier match du groupe B, décisif pour une place en quart de finale.