Butland, la (grosse) surprise d'Hodgson

Voir le site Euro 2012 de football

Butland, la (grosse) surprise d'Hodgson
Par Eurosport|Ecrit pour TF1|2012-05-25T09:42:00.000Z, mis à jour 2012-05-26T15:20:32.000Z

Inconnu du football continental, Jack Butland, 19 ans, s'est vu offrir une place dans l'équipe d'Angleterre après le forfait de John Ruddy. Une chance incroyable pour ce jeune qui évoluait en quatrème division anglaise cette saison.

C'est sûrement l'histoire la plus étrange de cette période de préparation pour l'Euro 2012. Suite au forfait du troisième gardien de la sélection anglaise John Ruddy (25 ans), qui s'est cassé un doigt à l'entraînement jeudi, le sélectionneur Roy Hodgson a pris le pari de convoquer dans sa liste de 23 joueurs Jack Butland (19 ans, 1,93m, 95 kg).

Le joueur appartenant à Birmingham City (Deuxième division) mais qui n'a jamais joué pour son club puisqu'il a été prêté cette saison à Cheltenham Town, formation de League Two, c'est-à-dire de quatrième division ! "Vous comprendrez que nous n'avons pas beaucoup de choix en matière de gardien anglais" s'est justifié Hodgson. Butland fera partie de l'effectif pour la rencontre face à la Belgique le 2 juin.

L'Euro, tremplin pour les JO ?

Quant au principal intéressé, tout de même présent sur la liste des réservistes, ce ticket pour l'Euro s'avère être un véritable miracle. Il y a un mois déjà, Butland déclarait vivre une saison extraordinaire : "Mon objectif de la saison était d'acquérir de l'expérience en équipe première, avec Birmingham ou en prêt, donc les derniers mois ont dépassé tout de ce que pouvais espérer" avait déclaré le jeune portier au Daily Mirror.

Il ne se doutait pas alors que son expérience internationale dans les catégories jeunes (en moins de 16 ans jusqu'en Espoirs, soit 26 matches au total) lui serait favorable à ce point. Mieux encore, cette sélection pourrait lui permettre de disputer les Jeux Olympiques dans la foulée avec la sélection de Grande Bretagne. En Ukraine et en Pologne, il sera troisième gardien derrière Joe Hart et Rob Green. Difficile de demander mieux.