Cristiano Ronaldo, l'heure de vérité

Voir le site Euro 2012 de football

Le Portugal et le Danemark inquiètent
Par Vincent BREGEVIN|Ecrit pour TF1|2012-06-12T23:07:07.000Z, mis à jour 2012-06-13T15:45:03.000Z

Battu par l'Allemagne (1-0), le Portugal joue gros face au Danemark (18h00). Cristiano Ronaldo aussi.

Le Portugal est déjà sous pression. Après sa défaite inaugurale face à l'Allemagne (1-0) dans le groupe B, la sélection de Paulo Bento n'a d'ores et déjà plus le droit à l'erreur face au Danemark, qui avait de son côté créé la surprise contre les Pays-Bas (1-0). Les deux équipes se connaissent bien après avoir évolué dans le même groupe de qualifications. Battus à Lisbonne (3-1), les Danois avaient pris leur revanche à Copenhague (2-1). Cristiano Ronaldo, lui, avait marqué lors des deux rencontres. L'attaquant portugais a tout intérêt à réussir la passe de trois à Lviv.

Après une saison à 60 buts toutes compétitions confondues avec le Real Madrid, CR7 compte sur l'Euro pour briller enfin avec sa sélection et aller ainsi chercher un Ballon d'Or qui lui échappe depuis 2008. Il était donc déjà très attendu face à l'Allemagne, et la déception a été à la hauteur de cette attente. L'attaquant madrilène n'a pas marqué face à une défense allemande très attentive à son cas. Rarement bien servi, il a laissé transparaître son impuissance et sa frustration, comme souvent en équipe nationale où il n'a inscrit que 5 buts en 20 matches dans les phases finales des compétitions internationales. "Tous les matches ne se passent pas forcément bien. J'aurais préféré avoir davantage de ballons, mais ce n'était pas possible", regrettait-il à l'issue de la rencontre.

Figo : "L'équipe doit lui donner plus d'occasions"

Son ratio dans les grands tournois n'en reste pas moins éloigné de celui qu'il affiche en club, et les supporters portugais attendent plus de leur star. Peut-être trop, à en croire son sélectionneur Paulo Bento. "On ne peut pas comparer le rendement d'un joueur au Real Madrid ou n'importe quel club, avec son rendement en sélection nationale. Le fait d'avoir un des meilleurs joueurs au monde ne suffit pas à avoir une équipe qui joue bien, avec des niveaux de maturité et d'identité élevés. Ce n'est pas aussi simple que cela, et il faut à mon avis arrêter de comparer le rendement des joueurs en club et en équipe nationale", avait-il insisté début juin, avant d'ajouter que les soucis rencontrés par son équipe ne se résumaient pas au rendement de CR7. "Nous ne lui mettrons pas la pression de résoudre tous nos problèmes, mais nous espérons qu'il puisse nous aider à en régler certains", avait-il dit.

Le match face à l'Allemagne a aussi montré que l'équipe du Portugal doit aider Cristiano Ronaldo à régler certains problèmes. Si CR7 n'arrive pas à être au sein de sa sélection l'arme fatale qu'il est en club, c'est aussi parce qu'il n'est pas mis dans des conditions aussi favorables quand il porte le maillot portugais. "Je pense que l'équipe doit lui donner plus d'occasions, afin qu'il ait un meilleur rendement. Cristiano excelle dans la finition, pour marquer des buts. Alors, si l'équipe ne parvient pas à lui fournir des occasions de but, ses performances ne peuvent pas être bonnes", soulignait Luis Figo à juste titre après la défaite face à l'Allemagne, au cours de laquelle Cristiano Ronaldo s'était plutôt signalé en tant que passeur qu'en tant que finisseur. Peut-être parce que la sélection portugaise en manque cruellement par rapport au Real Madrid. Mais, à l'heure de vérité contre le Danemark, le Portugal aurait peut-être intérêt à repenser l'utilisation de son insatiable buteur.