Pas de boycott pour Le Graët

Voir le site Euro 2012 de football

Default tf1 image
Par AFP|Ecrit pour TF1|2012-05-25T16:08:16.000Z, mis à jour 2012-05-25T16:08:20.000Z

Le président de la fédération française de football Noël Le Graët a affirmé vendredi qu'il se rendrait en Ukraine durant l'Euro, "aux côtés des joueurs et du staff" de l'équipe de France, au moment où plusieurs responsables politiques européens envisagent de boycotter l'épreuve.

"Ma position est tout à fait claire et sans aucune ambiguïté. Je serai aux côtés des joueurs et du staff", a déclaré M. Le Graët à l'issue du comité exécutif de la FFF qui s'est tenu à Bordeaux. "Au plan politique, le gouvernement décidera. C'est aux politiques de prendre leurs responsabilités. J'ai rencontré la ministre (Valérie Fourneyron, ndlr) il y a deux jours. Elle prendra sa décision dans les jours qui viennent", a ajouté M. Le Graët.

L'Union européenne réclame depuis plusieurs mois la libération de Ioulia Timochenko, ancien Premier ministre de l'Ukraine passée dans l'opposition et incarcérée, et dénonce une justice sélective à son encontre, alors que se profilent les élections législatives à l'automne. Certains dirigeants ont menacé de ne pas se rendre en Ukraine si rien ne changeait d'ici le tournoi de football en juin, à l'image de la chancelière allemande Angela Merkel. "J'aime beaucoup le football mais ce qui se passe en Ukraine est un problème", a pour sa part dit le président français François Hollande jeudi lors d'une conférence de presse à Bruxelles.