Pas de ministres en Ukraine mais "volontiers" en Pologne (Ayrault)

Voir le site Euro 2012 de football

Default tf1 image
Par AFP|Ecrit pour TF1|2012-06-01T08:45:48.000Z, mis à jour 2012-06-01T08:48:32.000Z

Jean-Marc Ayrault a confirmé vendredi le boycott politique de l'Ukraine lors de l'Euro 2012 de football mais précisé que des représentants du gouvernement se rendraient en revanche "volontiers" en Pologne, co-organisateur de la compétition, en cas d'invitation.

"Je vous rappelle que cet Euro 2012 a lieu à la fois en Ukraine et en Pologne. La Pologne, si elle nous invite, nous irons volontiers. La France sera représentée, je l'espère bien, au meilleur niveau", a déclaré le Premier ministre sur BFMTV/RMC. L'équipe de France disputera ses trois matches de poule en Ukraine mais, selon son parcours, pourrait ensuite jouer une demi-finale à Varsovie, le jeudi 28 juin. La finale, en revanche, est programmée à Kiev.

La ministre de la Jeunesse et des Sports Valérie Fourneyron a annoncé jeudi soir qu'"aucun membre du gouvernement" ne se rendrait en Ukraine durant la compétition, "au regard de la préoccupation qui est la nôtre du respect des valeurs européennes". D'autres pays européens ont pris une décision similaire. Les relations entre l'Union européenne et l'Ukraine sont actuellement empoisonnées par la détention de l'opposante et ancienne Premier ministre Ioulia Timochenko, en attente de son procès en appel.

"Le président de la République a demandé qu'il n'y ait aucun représentant du gouvernement (...) parce que l'Ukraine ne respecte pas un minimum de principes démocratiques", a confirmé Jean-Marc Ayrault sur BFMTV/RMC. "Il y a un moment où il faut savoir dire les choses", a-t-il ajouté. Le Premier ministre a en revanche fait valoir qu'il ne s'agissait "pas de boycotter sur le plan sportif cette compétition". "L'équipe de France a de bonnes chances, on lui fait confiance. Les dirigeants du football français, je pense à Noël Le Graët (le président de la FFF, ndlr), y sera, il l'a dit", a-t-il noté.