France-Ukraine : reprise à 19 heures?

Voir le site Euro 2012 de football

France-Ukraine : Pas avant 19h00
Par Vincent BREGEVIN|Ecrit pour TF1|2012-06-15T16:30:28.000Z, mis à jour 2012-06-15T16:54:31.000Z

Un violent orage a interrompu la rencontre France-Ukraine après cinq minutes de jeu. Le match devrait reprendre à 19 heures.

Les Français ne s'attendaient pas à ça. Contre l'Ukraine, c'est à un orage d'une violence extrême qu'ils ont eu droit après avoir connu une chaleur étouffante lors de leur précédente sortie face à l'Angleterre (1-1). Tellement violent qu'il a contraint M. Kuipers, l'arbitre de la rencontre, à interrompre le match après seulement cinq minutes de jeu, alors que le score entre les deux équipes était de 0-0. Une sage décision compte tenu de la foudre, particulièrement dangereuse pour les joueurs, et de la pluie diluvienne, avec grélons, qui s'est abattue sur la Donbass Arena, rendant le terrain totalement impraticable en seulement quelques minutes.

La pluie et l'orage se sont calmées après une grosse demi(heure d'apocalypse. Ces conditions remettent en question la tenue du match ce jeudi car la pelouse est gorgée d'eau. A 18h40 (heure française), des jardiniers ont pénétré sur le terrain avec des outils d'évacuation pour corriger la situation. Seule certitude, il ne reprendra pas avant 19h00. Le règlement général de l'Euro 2012 n'est pas extrêmement précis quant aux conditions de reprise de jeu d'un match arrêté en raison des conditions. La rencontre, selon le règlement de la compétition, doit se disputer samedi en intégraluté si l'arbitre estime que le jeu ne peut pas reprendre. Mais si les conditions restent impraticables au lendemain du match, c'est l'administration de l'UEFA qui prend une "décision définitive".

L'article VII.B.10.08 du règlement de la compétition stipule à la lettre : " Si un match ne peut pas commencer ou est arrêté avant la fin du temps réglementaire ou lors d’une éventuelle prolongation en raison de l'état du terrain ou pour d’autres raisons, il doit être joué ou rejoué intégralement le lendemain. Si, pour des raisons de force majeure, le match ne peut être rejoué le lendemain, l'Administration de l'UEFA prendra une décision définitive."