Gerrard, un seul être ne vous manque pas...

Voir le site Euro 2012 de football

Gerrard, un seul être ne vous manque pas...
Par Glenn CEILLIER (avec T.A. à Londres)|Ecrit pour TF1|2012-06-23T16:58:12.000Z, mis à jour 2012-06-24T17:47:30.000Z

Steven Gerrard enchaîne les prestations de haut-niveau avec l'Angleterre, qui retrouve l’Italie en quarts. L'absence de Frank Lampard n'y est sûrement pas étrangère.

L'Angleterre attend Wayne Rooney comme roi pour cet Euro. Avec la suspension de l'attaquant de Manchester United lors des deux premiers matches, elle a pour le moment vu un certain Steven Gerrard s'installer sur le trône. Et personne ne s'en plaint dans le Royaume. La star de Liverpool fait honneur à son brassard de capitaine, récupéré une nouvelle fois suite aux sombres affaires de John Terry. A 32 ans, Gerrard enchaîne les prestations de haut niveau et a déjà délivré trois passes décisives. Enfin ! "Stevie-G", qui avait réalisé une Coupe du monde 2010 intéressante, est à son meilleur niveau dans un grand tournoi. Forcément, on ne peut pas s'empêcher de faire le lien avec l'absence de Frank Lampard.

Pendant près de 10 ans, le débat a animé le Royaume. Steven Gerrard et Frank Lampard peuvent-ils jouer ensemble ? Sven-Göran Eriksson, Steve McClaren et Fabio Capello ont été confrontés à cette question. Tous ont tenté de les faire évoluer en même temps. Côte à côte devant la défense. Ou avec Steven Gerrard exilé sur un côté. Mais malgré le talent des deux milieux, la sélection des Trois Lions n'a pas réussi à assouvir sa soif de succès. Surtout, les deux n'ont jamais vraiment eu le même rendement qu'avec leur club, Chelsea et Liverpool. Pour beaucoup, ils n'étaient pas complémentaires et avaient tendance à se marcher sur les pieds.

Un premier tour très réussi

Gerrard - Lampard, l'association si séduisante qui ne marche pas. C'est la conclusion qui s'imposait. Un peu obligé - on ne met pas aussi facilement des joueurs de ce talent sur le banc -, Roy Hogdson était pourtant parti pour retenter le coup. Mais le sort s'en est mêlé avec la blessure du milieu de Chelsea, forfait pour l’Euro. S'il n'ira jamais le dire et répète à l’envi que le Blue "manquerait à n'importe quelle équipe", Gerrard ne doit pas s'en plaindre. Le Liverpuldien a été l'un des joueurs les plus en vue lors du premier tour de l'Euro. Sa saison avec les Reds ne poussait pourtant pas l'optimisme. Avec 18 matches de Premier League dont seulement 12 comme titulaire en raison de blessures, le septième footballeur le plus capé de l'histoire du football anglais (95 capes, 19 buts) n'était pas dans les meilleures conditions. Mais finalement, il se régale en Ukraine et en Pologne.

Aux côtés de Scott Parker, Gerrard se démène pour protéger sa défense. On le voit tacler ou encore couper les lignes de passe. Mais s'il freine ses instincts d'attaquant pour se montrer plus discipliné en bon capitaine dans le 4-4-2 de Roy Hogdson - qui l'a entraîné durant quelques mois en 2010 -, il n’hésite pas non plus à monter pour apporter sa qualité de passe, soulagé par le travail de l’ombre de Parker. En clair, le Red, responsabilisé à la hauteur de son talent avec le brassard, a trouvé l’équilibre avec Parker, semble enfin épanoui et débarrassé d'un poids en sélection. "Nous avons tous déjà vu Steevy dans un rôle offensif et jouer partout sur le terrain. Il a un rôle plus défensif aujourd'hui mais il continue de faire de grandes passes", résume Parker. L'Angleterre compte sur son capitaine pour la guider face à l'Italie où il aura du beau monde face à lui dans l'entrejeu (Pirlo, De Rossi...). Une nouvelle occasion de démontrer que l'enfant de Liverpool n'est pas orphelin de Lampard.

Gerrard, un seul être ne vous manque pas...