Les Grecs comme en 2004

Voir le site Euro 2012 de football

Les Grecs comme en 2004
Par Florence MAZET|Ecrit pour TF1|2012-06-16T21:28:47.000Z, mis à jour 2012-06-17T13:09:30.000Z

L'analyse statistique de Grèce-Russie (1-0) montre que les Grecs ont fait preuve d'une redoutable efficacité offensive alors que les Russes se sont montrés bien trop imprécis. Ils ont beaucoup tiré, surtout de loin, sans parvenir à régler la mire.

Seules les statistiques étaient contre la Grèce ce samedi soir. Avec une possession de balle de 70% contre 30%, les Russes ont eu la possibilité de poser le jeu et d'inquiéter les Grecs. Mais l'imprécision dans le dernier geste a eu raison des hommes d'Advocaat. Sur pas moins de 31 tirs, ils n'en ont cadré que 10%. A l'instar de son Euro victorieux en 2004, la Grèce a elle fait preuve d'une redoutable efficacité avec deux tirs cadrés et un but. En deuxième période, tandis que les hommes de Santos se sont contentés d'agir en contre, les Russes sont partis à l'assaut du camp adverse. Mais avec 72% de tacles réussis, les Grecs ont tenu bon. Preuve de leur solidité défensive, ils ont aussi contraint la Russie à tenter 19 tirs de l'extérieur de la surface. Un record depuis le début de la compétition.

Les Grecs comme en 2004