Incidents entre supporters allemands et italiens en Allemagne

Voir le site Euro 2012 de football

Default tf1 image
Par AFP|Ecrit pour TF1|2012-06-29T12:36:45.000Z, mis à jour 2012-06-29T12:36:50.000Z

De légers incidents ont opposé dans la nuit de jeudi à vendredi en Allemagne supporteurs allemands et italiens, après la victoire de l'Italie contre l'Allemagne en demi-finale de l'Euro-2012, donnant lieu à plusieurs arrestations, a-t-on appris auprès de la police.

A Wuppertal (ouest), la police est parvenue à éviter un affrontement entre quelque 800 supporters de la Mannschaft et 600 fans de l'équipe d'Italie, en mobilisant des forces et des véhicules supplémentaires mais 13 personnes dont un policier ont été légèrement blessées. Au total, 27 personnes ont été arrêtées et des procédures pénales ont été engagées contre 18 d'entre elles, a précisé la police, ajoutant que de légers incidents avaient également eu lieu dans les villes voisines de Solingen et Remscheid.

A Wolfsburg (nord-ouest), la situation a été chaotique pendant une heure après le coup de sifflet final, selon un porte-parole de la police locale. Une quinzaine d'arrestations a été effectuée dans cette ville qui compte la plus forte proportion d'Italiens de toute l'Allemagne. Beaucoup d'entre eux sont venus dans les années 50 pour travailler dans les usines Volkswagen, dont le siège se situe dans cette ville. Enfin, à Kassel (centre), cinq personnes ont été arrêtées, notamment un "fan" qui avait lancé un gros pétard dans la foule massée pour regarder le match, blessant une spectatrice.