Joao Pereira: l'Espagne pas favorite

Voir le site Euro 2012 de football

Default tf1 image
Par Eurosport|Ecrit pour TF1|2012-06-24T12:40:36.000Z, mis à jour 2012-06-24T12:42:15.000Z

L'Espagne ne sera pas favorite face au Portugal lors des demi-finales de l'Euro 2012, mercredi à Donetsk, a estimé l'arrière droit portugais Joao Pereira dimanche en conférence de presse à Opalenica (Pologne), parlant de "50% de chances pour chaque équipe".

"Il y a 50% de chances pour chaque équipe (de se qualifier), a déclaré le joueur. Nous devons avoir un grand respect pour l'Espagne, mais nous n'allons pas non plus trop la respecter, parce que nous avons de grands joueurs, d'une grande valeur". "Même si on a mal commencé, on s'est amélioré, a-t-il ajouté, en allusion à la défaite inaugurale face à l'Allemagne (1-0). J'espère qu'on apparaîtra encore plus confiants contre l'Espagne. Il sera important de ne pas commettre d'erreurs, parce qu'ils en profitent vite". "Le mieux, ce serait de parvenir à bien les presser et avoir le contrôle du ballon, a relevé Joao Pereira. C'est un peu compliqué parce que l'Espagne fait beaucoup tourner le ballon, et s'ils jouent avec six milieux de terrain comme ils l'ont fait, ce sera compliqué de les marquer".

Le latéral a balayé la référence à la victoire portugaise 4-0 sur les Espagnols en match amical fin 2010. "Ce sont des matches complètement différents, a-t-il expliqué. C'était un match amical, il n'y avait aucun enjeu et les joueurs espagnols étaient plus relâchés". "Déjà au Mondial, le Portugal aurait pu battre l'Espagne, le résultat n'avait pas été si déséquilibré", s'est-il rappelé en parlant du 8e de finale de la Coupe du monde 2010 remporté 1-0 par la Roja, qui allait remporter le tournoi. "C'est sûr que quand on arrive à la demi-finale, il est bon de penser à la finale, ne serait-ce que pour nous motiver, a encore estimé Joao Pereira. Mais nous savons que ce ne sera pas un match facile. Il ne faut pas penser à la finale sans jouer la demie. D'habitude, ça se passe mal". En quarts de finale, le Portugal a battu la République Tchèque jeudi (1-0), tandis que l'Espagne a écarté la France samedi (2-0).