Dans l'actualité récente

L'Allemagne a imposé l'austérité

Voir le site Euro 2012 de football

L'Allemagne a imposé l'austérité
Par G. Ba.|Ecrit pour TF1|2012-06-22T21:27:48.000Z, mis à jour 2012-06-23T09:44:42.000Z

L'analyse statistique confirme que la Nationalmannschaft a maîtrisé son sujet face à une Grèce toujours aussi réaliste.

Face à l'Allemagne (4-2), la Grèce n'a pas vu le ballon. Pas grave : elle l'avait prévu. Ce quart de finale a aussi confirmé son adresse devant le but. Vendredi soir, la sélection hellène a frappé trois fois moins que la Nationalmannschaft. Mais proportionnellement, les deux équipes ont cadré presque autant: 14 tirs sur 24 pour l'Allemagne (soit un ratio de 58%), contre 5 tirs sur 9 (soit 55%) pour la Grèce. Trop préoccupée à défendre, trop discrète offensivement, l'équipe de Fernando Santos a bien tenté de résister aux incessantes vagues allemandes. Dans l'ensemble, elle l'a fait proprement, ne commettant que dix fautes, soit une de plus que son adversaire. Preuve que la bande à Joachim Löw prenait les contres grecs très au sérieux.

L'Allemagne a imposé l'austérité