L'histoire au bout de la demie

Voir le site Euro 2012 de football

L'histoire au bout de la demie
Par Maxime DUPUIS (Envoyé spécial à Donetsk)|Ecrit pour TF1|2012-06-26T21:42:10.000Z, mis à jour 2012-06-28T10:33:00.000Z

Portugal - Espagne sera quoi qu'il advienne une demi-finale historique, mercredi soir à la Donbass Arena de Donetsk (20h45).

L'histoire les a longtemps séparés. Le football a fini par les réunir. L'Espagne et le Portugal se défient mercredi à la Donbass Arena de Donetsk en demi-finale du Championnat d'Europe. Un duel de frontaliers qui sera forcément historique. Avant même le coup d'envoi, c'est d'ores et déjà écrit. Quoi qu'il arrive aux hommes de Vicente Del Bosque, on se réveillera au lendemain du match avec la sensation bien réelle que rien ne sera plus jamais comme avant. Si l'Espagne gagne, elle deviendra la première équipe depuis la RFA de 1976 à disputer trois grandes finales en quatre ans et à être en mesure de réaliser le triplé Euro - Mondial - Euro. Si le Portugal l'emporte, il mettra fin à l'exceptionnelle hégémonie de la Roja et aura, pour la deuxième fois en huit ans, l'occasion d'ouvrir un palmarès toujours vierge.

Pour éliminer l'Espagne et réussir ce dont personne n'a été capable depuis la France en 2006, le Portugal compte sur Cristiano Ronaldo, son homme providentiel. Ce même Ronaldo qui enchante l'Espagne tout au long de l'année avec le Real Madrid sera cette fois l'ennemi numéro un que nombre d'internationaux de la Roja connaissent par cœur. L'Espagne aussi, Paulo Bento connait plutôt bien. Cette sélection n'a plus de secret pour personne et, même si elle paraît marcher à l'économie, continue à jouer les cadors dans la cour. Personne ne lui résiste. Par la voix de son fier sélectionneur, le Portugal a juré qu'il ne baisserait pas la tête devant l'encombrant voisin. Le choc sera donc frontal. Donetsk et l'Europe n'attendent que ça.

LES CHIFFRES-CLES :

L'Espagne et le Portugal se sont déjà affrontés à 35 reprises dans leur histoire. L'avantage est espagnol puisque les Rouges ont battu 16 fois les Portugais, qui n'ont gagné qu'à six reprises. Le dernier match entre les deux équipes a vu le Portugal s'imposer 4-0 en novembre 2010, quelques mois seulement après la victoire des Espagnols en 8e de finale de la Coupe du monde (1-0).

Des quatre demi-finalistes de l'Euro 2012, le Portugal est le seul à laisser le ballon plus souvent à l'adversaire qu'il ne l'a. Lors des quatre premières rencontres du Championnat d'Europe, les coéquipiers de Pepe ont eu le ballon 45% du temps. L'Espagne trône loin devant avec 68% de possession.

LES EQUIPES PROBABLES :

Si Laurent Blanc a tenté de surprendre Vicente del Bosque en alignant une équipe ultra-défensive, Paulo Bento, lui, est parti pour faire tout le contraire du Français. Le sélectionneur portugais l'a martelé en conférence de presse : son équipe jouera son jeu, sans renier ses ambitions. On devrait donc retrouver les mêmes qu'en quart de finale, à ceci près qu'Helder Postiga, forfait, sera remplacé par Hugo Almeida en pointe. Côté espagnol, toujours le même dilemme : Fabregas ou Torres en pointe ? Pour le reste, on prend les mêmes et...

L'histoire au bout de la demie