L'UEFA n'a pas refusé l'hommage à Roqué

Voir le site Euro 2012 de football

L'UEFA n'a pas refusé l'hommage à Roqué
Par Amaury PERDRIAU|Ecrit pour TF1|2012-06-27T15:14:16.000Z, mis à jour 2012-06-27T22:24:21.000Z

Pendant quelques heures, la rumeur a circulé que l'UEFA était indisposée à accorder une minute de silence en hommage au joueur espagnol Miki Roqué, décédé dimanche des suites d'un cancer. Une information finalement démentie par l'instance européenne dans l'après-midi.

L'incident diplomatique n'est pas passé loin. Tôt ce mercredi matin, une information selon laquelle l'UEFA aurait refusé qu'une minute de silence soit observée en hommage à Miki Roqué, 23 ans, défenseur du Betis Seville décédé dimanche des suites d'un cancer au niveau du bassin diagnostiqué en janvier 2011. Une décision qui a alors enflammé les réseaux sociaux. Sur Twitter nombreux sont ceux à s'être dits choqués par cette absence de commémoration.

Thierry Roland en ligne de mire

Cause principale de cette colère : la minute de silence accordée en hommage à Thierry Roland avant la rencontre France-Suède (2-0) pour la deuxième journée de la phase de poules de l'Euro 2012. "L'UEFA accepte 1mn de silence pour le décès de T Roland à 74 ans, mais le refuse pour un joueur décédé à 23 ans. Honteux" écrit @JPRivière, repris par @henrydelaguerie : "Ahurissant : l'UEFA a autorisé 1 minute de silence pour Thierry Roland mais l'interdit aux espagnols pour Miki Roqué,23 ans, mort d'un cancer". "L'UFEA refuse la minute de silence pour Miki Roqué. Pistons, jusque dans la tombe." a renchérit @nicolas_vilas, qui vise en particulier les liens d'amitié entre Thierry Roland et Michel Platini, le président de l'UEFA.

A 15h50, l'UEFA s'est alors fendue d'un bref et discret communiqué, expliquant que toutes ces allégations étaient fausses, "L'UEFA n'ayant jamais reçu de demande de la part de la Fédération Espagnole afin d'honorer la mémoire de Miki Roqué". En filigrane, cela signifierait donc que la FFF avait fait une demande pour Thierry Roland le 19 juin?