Dans l'actualité récente

L'Ukraine offre des boulevards

Voir le site Euro 2012 de football

Ukraine - Estonie EN DIRECT
Par M. L. et G. Ba.|Ecrit pour TF1|2012-06-01T19:54:52.000Z, mis à jour 2012-06-02T07:30:04.000Z

Fébrile défensivement, l'Ukraine s'est inclinée en Autriche (3-2) pour son 2e match de préparation à l'Euro. Un enseignement précieux pour les Bleus.

L'Ukraine inquiète. Ou si elle rassure, c'est plutôt l'équipe de France, dont elle croisera la route le 15 juin. En attendant, le co-organisateur de l'Euro a exposé ses failles au grand jour. Battue en Autriche (3-2), la sélection d'Oleg Blokhin s'est montrée d'une fébrilité, que sa promenade contre l'Estonie (4-0) ne laissait pas présager. L'Ukraine s'est pourtant présentée avec une équipe très proche de celle qui avait survolé son premier match de préparation. Mais cette fois, le scénario fut bien différent.

Malmenés en défense, les Ukrainiens ont montré des failles, que Junuzovic a exploitées au bout de trois minutes. Arnautovic (63e et 90e) a pris un malin plaisir à s'y engouffrer. Prise facilement de vitesse, notamment en contres, la défense ukrainienne s'est trop souvent retrouvée livrée à elle-même. Presque abandonnée des milieux au replacement hasardeux.

Et offensivement ? Il a fallu attendre les entrées Schevchenko et Milevsky à la mi-temps pour que l'Ukraine sorte de sa réserve. Le doublé d'Husyev, en seconde période (56e et 66e), a récompensé son sursaut, éclipsé par ses grandes largesses défensives. L'Ukraine devra les gommer si elle veut s'extirper d'un groupe D où figurent, outre la France, l'Angleterre et la Suède. Il ne reste qu'un match amical, mardi prochain, face à la Turquie, pour serrer la vis.