Loïc Rémy doit renoncer

Voir le site Euro 2012 de football

Rémy renonce
Par G. Ba. (Avec AFP)|Ecrit pour TF1|2012-05-25T21:10:16.000Z, mis à jour 2012-05-26T14:56:55.000Z

Insuffisamment remis de sa blessure à la cuisse gauche, Loïc Rémy est forfait pour l'Euro 2012. La FFF l'a annoncé vendredi soir.

Son forfait était fortement pressenti. Il a été confirmé vendredi soir, par la Fédération française de football : Loïc Rémy ne participera pas à l'Euro. Insuffisamment de sa blessure à la cuisse gauche, contractée le 13 mai, face à Auxerre (3-0), l'attaquant marseillais a été contraint de déclarer forfait. "Les délais d'ici à l'Euro 2012 étant trop courts pour espérer un retour du joueur à la compétitivité, le staff médical et Laurent Blanc ont décidé de ne pas le retenir pour la phase finale de l'Euro 2012. Loïc Rémy a quitté le Centre Technique National Fernand-Sastre dans la soirée", justifie la Fédération française de football sur son site Internet.

Présélectionné par Laurent Blanc, Rémy avait entamé une course contre-la-montre en rejoignant les Bleus dès vendredi dernier. Il s'entraînait à l'écart du groupe, avec l'infime espoir d'être remis pour l'Euro qui débutera le 11 juin, face à l'Angleterre. "Malgré des soins soutenus et une évolution clinique encourageante, l'imagerie (écho et IRM) pratiquée ce vendredi sur Loïc Rémy a montré une lésion insuffisamment cicatrisée", précise la FFF.

Il n'y aura que deux recalés

Capable de jouer en pointe mais aussi sur les côtés, Rémy (25 ans, 17 sélections, 4 buts) offrait en effet une palette très intéressante en attaque. Sa polyvalence en avait fait l'un des joueurs les plus régulièrement convoqués sous l'ère Laurent Blanc. Meilleur buteur de l'OM (12 buts en L1), l'ancien Niçois avait une réelle chance d'occuper une place de titulaire à l'Euro sur le côté droit. Avaleur d'espaces, capable de jouer sur les côtés et adroit devant le but, celui qui est souvent comparé à Thierry Henry et qui est ardemment convoité par Tottenham avait tout pour exploser en Ukraine. Mais cette blessure chronique à la cuisse, déjà apparue en février et avril, a eu raison de ses derniers espoirs.

La liste des présélectionnés ne compte donc plus que vingt-cinq joueurs. Lundi soir ou mardi matin, Laurent Blanc la réduira à vingt-trois. Qui seront les deux recalés ? A priori, tout devrait se jouer entre trois joueurs, en fonction de l'architecture du groupe souhaitée par Blanc: le défenseur Mapou Yanga Mbiwa, champion de France avec Montpellier, les milieux Blaise Matuidi (Paris SG) et Marvin Martin (Sochaux). Mathieu Valbuena, lui, semble être le grand gagnant du forfait de Rémy. Le lutin marseillais s'en moque : de toute façon, il n'avait "pas peur".