M'Vila : "Pourquoi tant d'histoires ?"

Voir le site Euro 2012 de football

M'Vila : 'Pourquoi en faire tant d'histoires ?'
Par G. Ba. (Avec AFP)|Ecrit pour TF1|2012-06-28T15:50:12.000Z, mis à jour 2012-06-28T22:40:09.000Z

Yann M'Vila déplore que sa sortie face à l'Espagne ait fait autant jaser. "Je trouve cela un peu surdimensionné", dit-il.

La scène n'est pas passée inaperçue. Elle a même alimenté les critiques autour du comportement des Bleus durant l'Euro. Avec cinq jours de recul, Yann M'Vila le "trouve un peu surdimensionné". Pour le milieu de terrain international, son remplacement face à l'Espagne (0-2) a fait couler beaucoup trop d'encre. Le Rennais n'a pas salué Laurent Blanc lorsqu'à la 79e minute, il a cédé sa place à Olivier Giroud, en quart de finale. Oui, et alors ? "A partir du moment où tout le monde s'explique et que personne ne manque de respect à personne, pourquoi en faire tant d'histoires ?", s'interroge M'Vila jeudi, sur son site Internet.

Le natif d'Amiens y explique qu'il était "meurtri", "abattu par la quasi-inévitable défaite qui se profilait". Voilà pourquoi il s'est "inconsciemment dirigé directement sur le banc". Pour dissiper tout malentendu, M'Vila a "parlé ensuite avec le sélectionneur". "Ça s'est bien passé. Il ne m'en a pas tenu rigueur du tout. Il a compris toutes les circonstances. Olivier non plus n'a pas pris cela comme un manque de respect."

A croire M'Vila, les vives altercations qui ont agité le vestiaire tricolore après la défaite face à la Suède (0-2) étaient également légitimes. "On s'est fait surprendre tactiquement et cela a sans doute donné l'impression que l'on ne se donnait pas à fond. Ce n'était pas du tout le cas. Personne n'a triché, l'ambiance au sein du groupe était bonne. Il y a eu une vraie déception et beaucoup d'incompréhensions et de doutes à la sortie du terrain."