Obraniak: "Ça aurait pu être pire"

Voir le site Euro 2012 de football

Default tf1 image
Par AFP|Ecrit pour TF1|2012-06-08T19:38:08.000Z, mis à jour 2012-06-08T19:45:16.000Z

"En deuxième mi-temps, tout s'écroule", s'est désolé Ludovic Obraniak, Français de naissance qui joue pour la Pologne, après le nul de son équipe en match d'ouverture de l'Euro 2012 à Varsovie contre la Grèce (1-1). Mais le joueur de Bordeaux relativise.

"C'est assez partagé, on a fait une première mi-temps très réussie, avec beaucoup de rythme au début, beaucoup d'occasions, on arrive à faire le plus dur, à ouvrir le score. On est en supériorité numérique, on a tous les éléments en mains. Et en deuxième mi-temps, tout s'écroule, tout ce qu'on avait fait en première, on a fait l'opposé, a regretté le Girondin. On avait été les chercher, et là on recule, on laisse Karagounis un cran au-dessus, organiser le jeu. Ils ont joué un peu plus long sur les centres de Samaras. Ils ont été plus performants sur les deuxièmes ballons et la vitesse de Salpingidis nous a fait très mal."

"Mais bon, on n'est pas dans des conditions difficiles non plus, la compétition ne fait que commencer, a-t-il ensuite relativisé. Ca aurait pu commencer pire, il faut rester concentrés. Dommage que le but grec a cassé l'ambiance, mais dans les premières minutes, on a senti quelqu'un derrière nous. Il y avait beaucoup de bruit, on a senti que ça nous poussait."