Le Portugal sur un fil

Voir le site Euro 2012 de football

Le Portugal sur un fil
Par Thomas CHOLET|Ecrit pour TF1|2012-06-12T20:59:24.000Z, mis à jour 2012-06-13T14:46:02.000Z

Après sa défaite face à l'Allemagne (1-0), le Portugal n'a plus le droit à l'erreur face au Danemark dans le groupe B (18h00). Un revers condamnerait quasiment les Portugais à l'élimination, et ouvrirait les portes des quarts de finale aux Danois.

L'ENJEU :

Le Portugal n'a pas démérité face à l'Allemagne. Mais il a perdu (1-0) et se retrouve dos au mur au moment d'affronter le Danemark. Face aux Danois, surprenants vainqueurs des Pays-Bas (1-0), les Lusitaniens ne pourront plus se contenter de jouer. En cas de victoire de la formation de Morten Olsen, combinée à un succès de l'Allemagne sur les Néerlandais (20h45), la Selecçao passerait à la trappe. Même un nul laisserait l'équipe de Paulo Bento dans une situation très inconfortable avant un duel contre les vice-champions du monde. Une victoire est donc quasiment impérative pour les Portugais, qui espèrent trouver face aux Danois le réalisme qu'ils n'avaient pas eu contre la Mannschäft. Cela ne s'annonce pas évident compte tenu de la solidité affichée par la défense des coéquipiers de Simon Kjaer contre les Oranje, et de leur motivation pour valider au plus vite leur billet pour les quarts de finale. Mais cette fois-ci, Cristiano Ronaldo et ses partenaires n'ont plus le choix.

LES CHIFFRES CLEFS :

3. Lors des cinq dernières confrontations entre les deux équipes, le Danemark s'est imposé à trois reprises, dont une fois lors des éliminatoires pour l'Euro 2012 (2-1). Le Portugal avait remporté le match aller à Lisbonne (3-1).

5. A chaque fois que Michael Krohn-Dehli a marqué sous le maillot des "Dynamites", le Danemark s'est imposé. La dernière fois, c'était face aux Pays-Bas (0-1), pour la première grosse surprise de cet Euro. Il avait aussi trouvé les filets lors de la dernière victoire danoise sur les Portugais (2-1).

5,4. En phase finale de tournoi majeur, Cristiano Ronaldo n'a marqué que cinq buts sur 92 tentatives, soit un faible ratio de 5,4% de réussite.

0. Réputé pour son jeu très rugueux avec le Real Madrid, Pepe a levé le pied. Le défenseur portugais passerait presque pour une victime, avec ses six fautes subies...

LES EQUIPES PROBABLES :

Si le Portugal a perdu son premier match face à l'Allemagne, les Lusitaniens n'ont pas déjoué. Paulo Bento devrait donc aligner le même onze de départ face au Danemark, probablement avec Postiga, pourtant transparent face à la Nationalmannschaft. En cas de copie similaire à celle rendue lors du premier match, l'ancien stéphanois pourrait laisser sa place à Quaresma. Dans un tel cas de figure, CR7 basculerait vers la pointe de l'attaque portugaise.

Dans cette éventualité, le défenseur de Liverpool Daniel Agger serait chargé de marquer le Madrilène à la culotte, pour un duel de capitaines. Dans l'entrejeu, Zimling devrait remplacer le joueur d'Evian-Thonon Christian Poulsen. Quant au buteur providentiel des "Dynamites", Krohn-Dehli (5 buts, 5 victoires), tout le Danemark compte sur lui pour marquer.

Le Portugal sur un fil