La presse espagnole soulagée

Voir le site Euro 2012 de football

Default tf1 image
Par AFP|Ecrit pour TF1|2012-06-19T06:33:09.000Z, mis à jour 2012-06-19T06:33:16.000Z

Les éditions internet de la presse espagnole insistaient lundi soir sur le soulagement que représentait pour eux la qualification de la sélection nationale acquise dans la douleur contre la Croatie (1-0) à Gdansk.

"Vers les quarts en souffrant", titrait le quotidien sportif AS qui ne retenait cependant pas que l'accession en quarts, laissant au contraire poindre une certaine inquiétude pour la suite de la compétition. "Un but de Navas à trois minutes de la fin a soulagé l'Espagne, qui n'a pas bien joué et fut un paquet de nerfs durant une grande partie du match", soulignait AS.

Le journal sportif était rejoint dans son analyse par le quotidien généraliste "El Pais", qui remerciait lui chaleureusement le gardien Casillas pour son arrêt décisif face au Croate Rakitic qui, s'il était parvenu à marquer aurait placé la Roja en situation d'élimination. "Casillas évite la catastrophe", mettait ainsi en avant El Pais.

Il n'y a guère que le quotidien sportif Marca qui dans de telles conditions se permettait encore de parader. "Nous avons souffert comme jamais, mais nous avons gagné comme toujours", se félicitait Marca dont l'enthousiasme baissait cependant d'un ton dans le compte-rendu de la rencontre.

"La sélection est passée en quarts comme première de son groupe après un mauvais match qu'elle n'a pas su résoudre jusqu'à la 88e minute. L'équipe de Del Bosque a souffert durant de nombreuses minutes, durant lesquelles un but croate l'aurait éliminée de l'Euro", reconnaissait le quotidien.