Racisme : les Italiens solidaires de Balotelli

Voir le site Euro 2012 de football

Default tf1 image
Par AFP|Ecrit pour TF1|2012-05-31T19:32:10.000Z, mis à jour 2012-05-31T19:32:32.000Z

Si l'attaquant de l'Italie Mario Balotelli est victime de chants racistes pendant l'Euro-2012, les joueurs et le staff présents sur le banc rentreront sur le terrain, a dit jeudi le sélectionneur Cesare Prandelli, à la veille du dernier match préparatoire contre la Russie, à Zurich.

"S'il y a des cris racistes contre Balotelli, on quittera tous le banc pour entrer sur le terrain, on fera quelque chose pour lui", a dit Prandelli.

Le buteur de Manchester City avait dit au magazine France Football que s'il subissait des actes racistes à l'Euro (8 juin-1er juillet), il quitterait le terrain.

"Super Mario" doit former le duo d'attaque italien avec Antonio Cassano à l'Euro en Pologne et en Ukraine, mais le sélectionneur n'a que rarement pu les aligner ensemble, en raison des blessures des deux joueurs et des suspensions de Balotelli.

"Je ne suis pas inquiet de ne pas avoir eu beaucoup de temps pour les essayer ensemble, a assuré Prandelli, ils se complètent si bien que Mario a demandé à partager sa chambre avec Cassano. Mais Antonio a dit non, même pour les chambres, il est à part !"