Ronaldo hante la presse tchèque

Voir le site Euro 2012 de football

Default tf1 image
Par thomas cholet|Ecrit pour TF1|2012-06-19T09:09:29.000Z, mis à jour 2012-06-19T09:47:35.000Z

Alors que la République tchèque affrontera le Portugal en quarts de finale de l'Euro 2012 jeudi (20h45), la presse nationale fait grand cas de Cristiano Ronaldo, étudiant les tactiques possibles pour bloquer la star portugaise. Un "mur humain" est envisagé.

Face à ce "superman" et "fantôme", les "Tchèques ont devant eux une tâche particulièrement difficile", constate l'un des principaux quotidiens du pays, Dnes.

Pour affronter l'auteur de deux buts décisifs, dans le dernier match de son équipe dans le groupe B face aux Pays-Bas (2-1), Dnes propose une recette simple à première vue: "avoir de la patience et monter contre lui un mur humain". "Il ne faut pas s'élancer inutilement contre lui au moment où il danse au-dessus du ballon. En revanche, il faut tenter de le repousser vers les lignes de touches, où il est plus difficile pour lui de tirer", analyse ce quotidien.
"Nous n'avons pas peur. Nous sommes en quarts de l'Euro, nous savons jouer au foot", a affirmé dans les colonnes de Dnes l'arrière droit tchèque Theo Gebreselassie, qui aura affaire jeudi à la star du Real Madrid, âgée de 27 ans.

"Turbo Ronaldo? Les Tchèques n'ont pas peur", titre quant à lui le quotidien Sport avant de lancer un appel: "Arrêtez le numéro 7!", ajoutant que les Tchèques "tendent un piège" pour éliminer les qualités de l'attaquant-vedette du Real Madrid, un "superman insaisissable".

"Il est possible de le gêner, par la prise de position dans les buts", a affirmé à Sport le portier Petr Cech, sans vouloir logiquement dire davantage de choses.