La Russie en veut plus

Voir le site Euro 2012 de football

La Russie en veut plus
Par G. C.|Ecrit pour TF1|2012-06-15T12:28:33.000Z, mis à jour 2012-06-16T20:55:37.000Z

Si elle n'a besoin que d'un point pour passer, la Russie compte assurer la première place en s'imposant face à la Grèce, qui doit gagner pour accéder aux quarts de finale.

L'ENJEU :

Pour la Russie, la donne est simple : il faut un point pour passer en quarts de finale. Mais les Russes ne comptent pas jouer avec le feu. Certes, ils sont en position de force. Mais ils vont tout faire pour s'imposer, histoire d'aller chercher leur billet et la première place du groupe. "Bien sûr qu'un nul suffit pour nous envoyer en quart, mais nous voulons gagner pour rester en tête et rester à Varsovie", explique le milieu de terrain Shirokov. "Nous devons oublier qu'un nul nous qualifierait pour les quarts, nous devons marquer, un but, deux... autant que nous pouvons!", renchérit Malafeev. Si elle ne compte qu'un petit point au compteur, la Grèce a, elle, toujours un espoir d'accéder aux quarts. Pour cela, elle doit battre les Russes. "Il y a une chance, nous devons nous concentrer là dessus et croire que c'est possible", annonce le sélectionneur portugais des Grecs, Fernando Santos.

LES CHIFFRES CLEFS:

8. La Russie est invaincue lors de ses 8 derniers matches face à la Grèce (4 victoires, 4 nuls). La dernière victoire grecque a eu lieu en 1993. La sélection n'a aussi plus connu la défaite lors de ses 16 derniers matches officiels (8 victoires, 8 nuls), son derniers revers remontant au 9 février 2011 (0-1 contre l'Iran).

1. La Grèce n’a gagné qu’un seul de ses 11 matches de groupes en phase finale de l’Euro, c’était lors du match d’ouverture en 2004 face au Portugal.

3. La Grèce n’a cadré que trois tirs lors de ses deux premiers matches à l'Euro 2012 : ses 2 buts et le penalty repoussé de Karagounis.

LES EQUIPES PROBABLES:

Fernando Santos va encore modifier son onze. Si Michail Sifakis va prendre la place de Kostas Chalkias (blessé) dans le but, le retour de suspension de Sokratis Papastathopoulos lui permet de renforcer sa défense et de replacer Kostas Katsouranis au milieu de terrain. De son côté, le coach néerlandais de la Russie, Dick Advocaat, va aligner son onze type pour aller chercher la première place.

La Russie en veut plus