Les stats plaident pour la Roja

Voir le site Euro 2012 de football

Les stats plaident pour la Roja
Par C. G.|Ecrit pour TF1|2012-06-30T08:32:41.000Z, mis à jour 2012-07-06T16:05:23.000Z

L'analyse statistique de tous les matches de l'Espagne et de l'Italie depuis le début de l'Euro fait de la Roja la grande favorite de la finale.

Championne d'Europe et championne du monde en titre. Rien que l'évocation du palmarès suffirait pour faire de l'Espagne la grande favorite de cette finale de l'Euro 2012 face à l'Italie. Mais ce n'est pas tout. A la lecture des chiffres collectés depuis le début de la compétition, les statistiques parlent aussi en faveur des hommes de Vicente Del Bosque. Très nettement même. Meilleure défense (1 but encaissé... contre l'Italie en poule), deuxième attaque derrière l'Allemagne (10 buts), la Roja est aussi supérieure dans de nombreux autres domaines. Elle est l'équipe qui a subi le plus de fautes (94), celle qui remporte le plus de duels, aussi bien en quantité (288) et en proportion (57,4%), celle qui réussit le plus de passes (3313) et celle qui se montre la plus précise dans ses tentatives (56,3% de tirs cadrés). De quoi en effrayer plus d'un avant le coup d'envoi tant l'emprise espagnole est palpable. Heureusement pour eux, les Italiens auront quand même une petite faille à exploiter : le jeu sur les côtés. Car les Ibériques ont montré qu'ils étaient beaucoup moins à l'aise dès qu'il passent par les ailes. Ils affichent l'un des plus faibles taux de centres réussis du tournoi (10,5%). Contrairement à la Squadra Azzurra, dont c'est l'un des points forts (27,3%).

Les stats plaident pour la Roja