Tyton : "Comme dans un rêve"

Voir le site Euro 2012 de football

Default tf1 image
Par AFP|Ecrit pour TF1|2012-06-08T21:39:49.000Z, mis à jour 2012-06-08T21:39:53.000Z

Przemyslaw Tyton, le gardien remplaçant polonais qui a arrêté un penalty dès son entrée en jeu, a révélé qu'il se sentait "comme dans un rêve". Et ce en dépit du match nul (1-1) de son pays face à la Grèce, en ouverture de l'Euro 2012.

"Wojciech (Szczesny) a reçu un carton rouge. Je me suis senti comme dans un rêve. C'était ma chance et je voulais vraiment aider l'équipe", a réagi Tyton, 25 ans, et six sélections seulement. "Je suis heureux d'avoir, grâce à Dieu, arrêté le penalty. Le match s'est terminé par un nul, ce n'est pas le pire des résultats. Nous avons eu certes beaucoup d'occasions et l'issue aurait pu être différente. Nous avons un autre match mardi (face à la Russie) et nous devons être prêts", a ajouté le grand gardien (1,95 m) du PSV Eindhoven.

"Un nul, ça va et nous n'allons pas être tristes. Il nous faut simplement gagner le prochain match", a conclu Tyton qui serait le premier gardien de l'histoire de l'Euro à avoir arrêté un penalty juste après être entré en cours de match. Tyton est assuré, en tout cas, de garder les buts polonais face à la Russie, l'exclusion de Szczesny l'assurant d'au moins un match de suspension, selon les règles de l'UEFA.