Dans l'actualité récente

Un tour de grand huit à la clé

Voir le site Euro 2012 de football

Un tour de grand huit à la clé
Par Maxime DUPUIS, envoyé spécial à Kiev|Ecrit pour TF1|2012-06-18T21:53:57.000Z, mis à jour 2012-06-19T18:40:21.000Z

L'équipe de France tient son destin entre ses mains à l'heure d'affronter la Suède (20h45) et de tenter de rejoindre le Top 8 européen.

L'ENJEU : Jusqu'ici, le scénario est bien ficelé. La trame plutôt bien suivie par des acteurs qui tiennent leur rôle plus que correctement. La fin du film ? A cette heure, bien malin qui dira à quoi elle ressemblera. Et surtout quand elle arrivera. Peut-être mardi soir. Sans doute plus tard. A priori, il reste de la pellicule et personne, dans le clan français, n'a envie d'entendre le clap de fin à l'heure de boucler le premier tour et peut-être de retrouver dans quelques jours l'émotion et le frisson d'un match à élimination directe. Ce Suède - France aurait pu en être un. Mais il ressemble un peu plus à 8e de finale avec joker qu'à une vraie rencontre au couteau. Et pour cause, les coéquipiers de Zlatan Ibrahimovic ont déjà les deux pieds dans l'avion du retour alors que les Bleus, eux, n'ont qu'un point à prendre pour s'assurer une place dans le grand huit européen. Une défaite également pourrait suffire, mais il faudrait sortir les calculatrices.

La porte est ouverte. Reste à ne pas se prendre les pieds dans le tapis. Sur le papier, et compte tenu de ce que l'on a vu jusque-là, les voyants sont au vert. De l'Angleterre (1-1) à l'Ukraine (2-0), le chantier a bien avancé et les raisons d'être optimistes existent vraiment. En équipe de France, ce sentiment avait déserté les rangs depuis un bon bout de temps. Mais 23 matches sans défaite plus tard et un début d'Euro réussi, la donne a quelque peu changé. Il serait vraiment trop bête de s'arrêter en si bon chemin.

LES CHIFFRES - CLÉS :

La Suède et la France se sont rencontrées une fois en phase finale d’un Championnat d’Europe. C'était en 1992 et les deux équipes avaient fait match nul (1-1). A noter que les Bleus s'en sortent souvent bien face aux Suédois puisque le dernier revers remonte à octobre 1969. Depuis, onze parties pour 6 victoires et 5 nuls.

Les quatre dernières fois où la France est restée invaincue lors de ses deux premiers matches de compétition internationale, elle est parvenue trois fois jusqu'en... finale. Ce fut le cas en 1998, 2000 et 2006. Seul l'Euro 2004 fait tâche dans cette série.

LES ÉQUIPES PROBABLES :

Lors du dernier entraînement, Laurent Blanc s'est montré très cachotier. Pas de piste précise. Pour avoir des indices quant à la sa composition d'équipe, il valait mieux écouter sa conférence de presse, lundi. A ceux qui imaginaient que le sélectionneur pourrait être tenté de faire souffler quelques-uns ou d'éviter à d'autres une éventuelle suspension (Mexès, Debuchy et Ménez), le sélectionneur national a répondu : "On mettra l'équipe la plus performante possible". Voilà pour la précision. Les Bleus pourraient donc quelque peu voir leur visage modifié, mais seulement aux marges. Clichy et Evra restent en balance. Yohan Cabaye, qui avait ressenti une pointe à la cuisse, également. Yann M'Vila se tient prêt au cas où. Côté suédois, Johan Elmander et Rasmus Elm sont d'ores et déjà forfait. L'équipe alignée ne devrait cependant pas manquer d'allure alors que les Scandinaves veulent sortir de l'Euro la tête haute.

Un tour de grand huit à la clé