Villa n'en sera pas

Voir le site Euro 2012 de football

Villa n'en sera pas
Par William-Alexandre PROUST|Ecrit pour TF1|2012-05-22T20:32:51.000Z, mis à jour 2012-05-26T15:14:04.000Z

David Villa n'ira pas à l'Euro 2012. C'est désormais officiel après que la fédération espagnole a publié un communiqué ce mardi sur son site officiel pour confirmer son forfait. L'attaquant du FC Barcelone, victime d'une fracture du tibia gauche en décembre dernier, ne sera pas remis à temps.

David Villa a perdu sa course contre-la-montre. Victime d'une fracture du tibia gauche fin 2011, l'attaquant du FC Barcelone ne sera pas rétabli à temps pour disputer l'Euro 2012 avec la sélection espagnole. La fédération a publié un communiqué sur son site officiel pour confirmer le forfait de l'attaquant blaugrana, lequel s'était blessé le 15 décembre lors de la demi-finale du Mondial des Clubs remportée contre Al-Sadd (4-0).

"David Villa ne pourra définitivement pas être appelé dans la liste des 23 convoqués pour l'Euro, que Vicente del Bosque rendra publique le dimanche 27 mai", annonce la RFEF. L'artificier espagnol s'est entretenu au téléphone ce mardi après-midi avec son sélectionneur alors que la Roja prenait ses quartiers à Schruns, ville autrichienne où la Coupe du monde 2010 avait déjà été préparée. Les derniers entraînements du Catalan n'avaient pas donné satisfaction au staff médical. "Ce n'est pas bon du tout", avait dû admettre le joueur.

"Le choix le plus honnête"

"J'ai essayé, mais je ne pourrai pas être à 100% pour jouer l'Euro, a-t-il ensuite reconnu sur le réseau social Twitter. J'ai appelé Vicente del Bosque pour lui dire cela. Merci pour votre soutien. Je continuerai de travailler pour revenir jouer le plus tôt possible avec la sélection et le Barça." La décision a été difficile à prendre pour David Villa, mais il l'assure : "C'est le choix le plus honnête que je pouvais faire."

C'est un nouveau coup dur pour la sélection espagnole. Le 8 mai, la Roja apprenait le forfait de son défenseur Carles Puyol, opéré ensuite du genou droit. Ce jour-là, Vicente del Bosque annonçait vouloir "attendre jusqu'au dernier moment dans le cas de David Villa", dont le forfait se dessinait de plus en plus. Il est maintenant fixé.