Deux voisins que tout oppose

Voir le site Euro 2012 de football

Espagne et Portugal, deux voisins que tout oppose
Par Thomas CHOLET|Ecrit pour TF1|2012-06-26T14:03:54.000Z, mis à jour 2012-06-27T19:58:05.000Z

La Roja monopolise le ballon et joue au "toro" avec ses adversaires, la Selecçao plante ses banderilles en contre. L'analyse statistique des matches du Portugal et de l'Espagne à l'Euro laisse présager une belle opposition de style, en demi-finale, mercredi (20h45).

Pour jouer l'Espagne, le Portugal ne compte pas adapter son style de jeu à celui de son voisin, comme les Bleus ont essayé de le faire (vidéo "montrer notre personnalité"). Et les coéquipiers de Cristiano Ronaldo auraient tort de s'y aventurer. Vouloir rivaliser en termes circulation de balle avec les champions de la possession friserait le ridicule : 1159 passes contre 2639, il n'y a pas photo. Mais sur le terrain des contres et du jeu long, les Lusitaniens ont des armes redoutables. Cristiano Ronaldo et Nani se chargent d'avaler leurs couloirs pour centrer (66 centres réussis, dont un tiers pour Nani) ou frapper (56 tirs, dont 29 pour le seul Ronaldo). Et si, finalement, ce duel des frères ennemis aux potentiels offensifs impressionnants se jouait en défense ? Dans ce domaine, même si la charnière Pepe - Bruno Alves impressionne, la Roja part favorite. Voici pourquoi.

Espagne et Portugal, deux voisins que tout oppose