Dans l'actualité récente

Albanie : Les affrontements passés face aux Bleus

Voir le site Euro 2016 de football

FRANCE ALBANIE BUT 0-1
Par Emmanuel LANGELLIER|Ecrit pour TF1|2016-06-01T14:48:39.295Z, mis à jour 2016-06-01T14:49:40.827Z

Retour sur les six confrontations passées entre la France et l’Albanie qui s’affronteront à l’Euro le 15 juin à Marseille.

Il y a presque un an, l'Albanie dominait l'équipe de France (1-0).


Le mercredi 15 juin à Marseille (coup d’envoi à 21 heures), la France affrontera l’Albanie pour la septième fois. Le bilan est à l’avantage des Bleus puisqu’en six matches disputés entre 1990 et 2015, les tricolores se sont imposés quatre fois, concédant un nul et une défaite (12 buts inscrits, 3 encaissés). 

Quatre premiers succès français 

L’équipe de France a remporté les quatre premières rencontres. Dirigés par Michel Platini, les Bleus l’avaient emporté lors des deux matches de qualifications au Championnat d’Europe 1992. A Tirana, le 17 novembre 1990, un but de Basile Boli, aligné comme latéral droit, inscrit de la tête dès la 22e minute, avait suffi pour l’emporter sur la plus infime des marges (1-0). Quatre mois et demi plus tard, les Français avaient fait exploser la défense rouge et noire (5-0), le 30 mars 1991 au Parc des Princes. Alignés en 4-2-4, les Bleus avaient martyrisé la défense adverse, tombée sur des doublés de Franck Sauzéé (1re, 19e) et Jean-Pierre Papin (34e, 42e). Pour couronner le tout, le malheureux Nallbani avait marqué contre son camp (81e).

La série positive s’était poursuivie au cours d’autres éliminatoires, ceux en vue de l’Euro 2012. A Tirana, le 2 septembre 2011, Karim Benzema, buteur dès la 11e minute de jeu sur une frappe puissante, puis Yann M’Vila, auteur d’un plat du pied victorieux sept minutes plus tard (18e) avaient offert les trois points à la France (2-1), dirigée alors par Laurent Blanc. Avant de confirmer cette bonne tenue un mois plus tard, le 7 octobre 2011 au Stade de France (3-0), grâce à des réalisations signées Florent Malouda (11e), Loïc Rémy (38e) et Anthony Réveillère (67e). Adil Rami était alors titulaire comme Hugo Lloris, Patrice Evra et Yohan Cabaye, présents cette année dans la liste des 23 de Didier Deschamps.

Deux derniers résultats mitigés

Le sélectionneur national, justement, était à la tête des Bleus lors des deux derniers affrontements contre l’Albanie. Son bilan ? Un nul et une déconvenue. Sous la coupe de l’Italien Gianni De Biasi, la petite nation, classée actuellement au 45e rang de la hiérarchie FIFA, a, aussi surprenant que cela puisse paraitre, accroché la bande à DD le 14 novembre 2014 à Rennes (1-1) dans un faux groupe de qualif à l’Euro 2016 (la France étant qualifiée automatiquement en tant que pays organisateur). Antoine Griezmann, buteur à la 73e minute, avait répondu à Mergim Mavraj (40e). Enfin, la dernière confrontation reste en travers de la gorge de l’ancien milieu défensif puisque les Albanais avaient dompté ses hommes, le 13 juin 2015 à Elbasan (1-0). Kaçe avait inscrit un superbe coup franc juste avant la pause (44e minute).