Albanie : Faire le maximum à l'Euro

Voir le site Euro 2016 de football

error
Par Emmanuel LANGELLIER|Ecrit pour TF1|2016-06-01T15:48:58.109Z, mis à jour 2016-06-01T16:24:29.953Z

Présente dans le groupe de la France, de la Suisse et de la Roumanie lors de l’Euro, l’Albanie jouera sans pression avec le désir de donner le maximum.

Le 13 juin 2015, l’Albanie battait la France (1-0) à la surprise générale.


« L’Albanie, on peut dire ce qu’on veut, mais on n’a pas gagné contre eux. On a même perdu chez eux ! », lançait Didier Deschamps, le sélectionneur de l’équipe de France, en décembre dernier au moment du tirage au sort de la phase finale de ce Championnat d’Europe 2016. Vainqueur des Bleus le 13 juin 2015 (1-0) grâce à un superbe coup franc de Kaçe à la 44e minute, l’Albanie, qui figure à la 45e place du classement de la FIFA, ne sera pas à prendre à la légère sur les terrains de l’Hexagone en juin où elle affrontera la Suisse (le 11 à Lens), la France (le 15 à Marseille) puis la Roumanie (le 19 à Lyon) lors du premier tour. 

Les « Kug e Zintjë » joueront « sans pression » 

Son objectif ? Bien figurer, au possible. « On va faire le maximum », a prévenu son sélectionneur Gianni De Biasi, qui a comme relais le capitaine et défenseur central Lorik Cana (32 ans, 89 sélections). « De par son expérience, il est le patron naturel du vestiaire et aussi mon traducteur attitré pour les quelques joueurs de l’équipe qui ne parlent pas l’Italien », explique le technicien italien qui a bâti une équipe terriblement accrocheuse et solide n’ayant encaissé que 5 buts lors des huit matches de qualification dans le groupe I (avec le Portugal, le Danemark, l’Arménie). Le coach de 59 ans, qui a été naturalisé albanais après la victoire historique décrochée au Portugal le 7 septembre 2014 (1-0), assure que les « Kug e Zintjë » (les Rouge et Noir, le surnom de la sélection) joueront « sans pression » en France où ils pourraient jouer un vilain tour aux adversaires suisses, français et roumain.