Dans l'actualité récente

France-Albanie : Cana, le rendez-vous manqué

Voir le site Euro 2016 de football

Albanie - Suisse : Carton rouge, la double peine de Lorik Cana
Par Louis-Marie VALIN|Ecrit pour TF1|2016-06-15T12:41:21.722Z, mis à jour 2016-06-15T12:41:23.328Z

Expulsé contre la Suisse, le capitaine de l'Albanie manquera le choc contre la France au Vélodrome mercredi. Un déchirement pour celui qui a passé une grande partie de sa carrière dans l'hexagone.

Cette date du 15 juin 2016, le capitaine de la sélection Albanaise l’avait certainement coché de longue date, depuis le 12 décembre dernier très exactement et le tirage au sort de la compétition. Ce mercredi, Lorik Cana devait conduire « son » Albanie contre les France, son pays d'adoption, au Stade vélodrome, un lieu plein de souvenirs pour l’ancien Olympien de 2005 à 2009.


Une main éliminatoire

Cette émotion inoubliable, le nantais s’en est privé à la 37ème minute du match contre la Suisse à cause d’un mauvais réflexe synonyme de deuxième carton jaune et d’exclusion. Il raconte sa version de l’action : « Oui c’est un peu un réflexe. Soit je le laisse aller vers le gardien, soit je décide de stopper le ballon avec la tête, le bras avant qu’il ne rentre dans la surface. Au début, j’espérais qu’il siffle faute pour moi et quand j’ai vu qu’il sifflait pour eux, je me suis pas fait d’illusions. ».


Rater le France-Albanie : une grosse déception

Il ne s’en cache pas, il a sacrifié son rêve de revenir au Vélodrome pour entretenir celui de son équipe contre la Suisse même si la déception de rater ses retrouvailles avec son ancien public est bien présente : « Alors oui, j’admets que j’y ai pensé parce que c’est l’équipe de France et Marseille, regrette Lorik. Mais voilà, cela fait partie du foot.»


En bon capitaine, il préfère se projeter sur le match de son équipe : « J’aurais préféré être sur le terrain mais ma tâche sera d’aider l’équipe dans sa préparation, pour aller chercher un bon résultat. ». Il croit d’ailleurs toujours aux chances de qualification des siens : « On a deux matchs pour avoir trois points et si l’on gagne un des deux matchs, on a de fortes chances de passer. On va jouer notre chance jusqu’à la fin. »

en savoir plus : Euro 2016 : France - Albanie, Equipe de France de Football, Equipe d'Albanie de Football