Albanie : Lenjani, le joueur qui monte

Voir le site Euro 2016 de football

Football - Matchs Equipe de France - Albanie-France : le résumé
Par Emmanuel LANGELLIER|Ecrit pour TF1|2016-06-01T17:33:23.791Z, mis à jour 2016-06-01T17:41:05.293Z

Ermir Lenjani, qui évolue côté gauche, est devenu un élément de base au sein de l’équipe albanaise.

Le 13 juin 2015, l’Albanie battait la France pour la première fois de son histoire (1-0). 


Brillant en préparation 

Lundi 30 mai, il a brillé. Face au Qatar en match de préparation au très attendu Championnat d’Europe 2016, Ermir Lenjani a crevé l’écran. Le jeune Albanais de 25 ans, qui monte, qui monte au sein de l’équipe (au sens propre comme figuré), a occupé son flanc gauche avec brio dans le 4-1-4-1 mis en place par Gianni De Biasi, le sélectionneur national. Non seulement, il a été très à son avantage dans ses percées et ses replis mais il a également marqué. Dans la petite ville autrichienne d’Hartberg, Arlind Ajeti a ouvert la marque dès la 23e minute avant que Lenjani ne l’imite à la 40e. Son troisième but en 18 sélections. Au final : un succès (3-1) de l’Albanie qui a bien entamé sa préparation avant le grand rendez-vous continental qui débutera face à la Suisse le samedi 11 juin à 15 heures. 

Il a convaincu les dirigeants nantais 

 « Il a fallu un petit temps d’adaptation », commentait après la rencontre Lenjani, qui a disputé 20 matches de Ligue 1 cette saison avec le FC Nantes où il était prêté par le Stade Rennais. Brillant avec le FCN, il a même séduit et convaincu les dirigeants canaris de le conserver. De Biasi, lui, s’est appuyé avec bonheur sur le « piston » gauche durant les qualifications à l’Euro qui ont vu l’Albanie prendre la deuxième place du groupe I derrière le Portugal. Appelé pour la première fois par le technicien italien en août 2013 avant de faire ses débuts officiels le 15 novembre, Lenjani est indéniablement devenu un homme de base de la sélection qui comptera sur ses montées et misera sur sa vitesse pour faire la différence en contre.