Albanie : Pourquoi elle va briller

Voir le site Euro 2016 de football

error
Par Emmanuel LANGELLIER|Ecrit pour TF1|2016-06-01T16:34:26.768Z, mis à jour 2016-06-01T16:34:48.651Z

Redoutable grâce à son organisation en 4-1-4-1, l’Albanie va franchir le premier tour à l’Euro.

L'Albanie a fait souffrir la France en juin 2015 puisqu'elle s'était imposée (1-0).


L’Albanie n’est plus une petite équipe 

30 mars 1991 au Parc des Princes. L’Albanie tombe ce soir-là lourdement contre l’équipe de France qui lui en passe cinq sans encaisser un seul but (5-0) en qualifications à l’Euro 2012. Ces temps-là sont révolus. La formation albanaise n’a plus rien de la petite équipe timide de ces années. Sous la coupe de Giovanni De Biasi, son sélectionneur italien, elle est devenue redoutable et vient de décrocher son billet pour le premier Euro de son histoire où elle va briller. 

« Avec l’Albanie, on sait à quoi s’attendre : une équipe très défensive qui se projette vite vers l’avant », commentait le capitaine des Bleus, Hugo Lloris, après le tirage au sort de l’Euro 2016 en décembre dernier. Le gardien tricolore sait de quoi il parle. Dans un faux groupe de qualifications, la France a d’abord été accrochée (1-1) à Rennes avant de tomber sur un magnifique coup franc de Kaçe le 13 juin 2015 (0-1). Avec la tête et les jambes un peu en vacances, les Bleus avaient souffert, preuve que l’Albanie peut en embêter plus d’un en France en juin. Avec un bloc compact organisé autour d’un système en 4-1-4-1, l’Albanie va semer la pagaille. 

L’Albanie passera le premier tour avec la France 

« Individuellement, nous connaissons surtout Lorik Cana. Je garde le souvenir d’un collectif capable de se positionner très bas et de résister, mais aussi de se projeter très vite vers l’avant, de combiner souvent en attaque rapide à partir d’une possession basse, en utilisant les espaces que son adversaire peut laisser en attaquant, il faudra faire très attention », se remémore Guy Stephan, l’adjoint de Didier Deschamps. On parie que les Bleus passeront ce premier tour, mais les Albanais aussi ! Les deux formations devanceront la Suisse et la Roumanie.