Dans l'actualité récente

Albanie - Suisse : L'analyse du match

Voir le site Euro 2016 de football

La Suisse bat l'Albanie
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2016-06-11T15:28:29.899Z, mis à jour 2016-06-11T15:48:06.912Z

La Suisse a pris le dessus sur l'Albanie, mais rien n'a été facile pour la Nati. Les Albanais regretteront d'avoir évolué près d'une heure à 10 contre 11.

La logique a été respectée à l'issue des deux premiers matchs de l'Euro 2016. La France a battu la Roumanie (2-1) en ouverture le 10 juin, et ce samedi 11 juin, l'Albanie s'est inclinée face à la Suisse (0-1). Mais dans les deux cas, les vainqueurs ont dû batailler.

Deux erreurs fatales

La première période de l'Albanie, qui découvrait l'Euro, a viré au cauchemar. Dominée dès les premiers instants, la sélection dirigée par Gianni De Biasi a cédé sur une grossière erreur d'appréciation de son gardien Etrit Berisha, auteur d'une sortie hasardeuse sanctionnée par un but du Suisse Fabian Schär de la tête sur corner.


L'Albanie a ensuite perdu son capitaine et leader Lorik Cana. Le Nantais a écopé de deux cartons jaunes : le premier (23ème) pour un tacle dangereux, le second pour une main évidente (37ème). A 10 contre 11, la partie devenait plus difficile encore à renverser.

Berisha, homme du match malgré lui

Paradoxalement, après son gros raté d'entrée, le portier a réalisé des prouesses dans sa surface. Invincible en un-contre-un, Etrit Berisha a multiplié les parades et a écoeuré à plusieurs reprises l'attaquant suisse Haris Seferovic. Et quand il était battu, c'est son poteau qui est venu à son secours comme sur ce coup franc de Blerim Dzemaili. Dommage pour le gardien, bien que sa performance ait évitée à l'Albanie une lourde défaite, elle n'a pas suffi à éviter la défaite.


Top : Yann Sommer

Même dominée et même sauvée plusieurs fois par Etrit Berisha, l'Albanie n'a pas démérité et a même manqué plusieurs fois d'égaliser, surtout en fin de partie. Mais la Nati a pu compter sur son propre gardien, Yann Sommer, prompt à rattraper les errances de Johan Djourou et des autres défenseurs suisses. Son duel remporté face à Shkelzen Gashi à la 87ème a été déterminant.


Flop : Lorik Cana

Il porte le maillot de l'Albanie depuis 13 ans, il en est le capitaine depuis des années et il a porté la sélection jusqu'à cet Euro 2016 (première compétition internationale pour laquelle le pays s'est qualifié). Et tout cela en France, son pays d'adoption ! Autant dire que Lorik Cana va sans doute gamberger son expulsion, qui le prive de retrouvailles avec le Stade Vélodrome, lui qui a porté le maillot marseillais de 2005 à 2009. Ah, et pas de match face aux Bleus donc...


 Le chiffre : 1

C'est la 1ère fois que la Suisse remporte son 1er match dans un Euro. C'était aussi le 1er match de l'Albanie à l'Euro. Et Lorik Cana a écopé du 1er carton rouge de l'Euro 2016 (et il est inévitablement devenu le 1er Albanais expulsé dans une grande compétition). Et en marquant un but, la Suisse perpétue sa tradition : elle n'a jamais perdu contre l'Albanie (6 victoires, 1 nul) et elle a toujours marqué face à cette sélection.

Le destin de tous scellés le 15 juin ?

L'Albanie se mesure à la France à Marseille le 15 juin tandis que la Roumanie défiera la Suisse au Parc des Princes le même jour. Si la France et la Suisse s'imposent, elles se qualifieront pour les huitièmes de finale (6 points chacune) et s'affronteront lors du dernier match pour savoir qui terminera en tête de la poule. Avec un tel scénario, l'Albanie et la Roumanie seraient éliminées...

xx




en savoir plus : Euro 2016 : Albanie - Suisse, Equipe d'Albanie de Football