Allemagne - Angleterre : les Anglais matent la Manschaft

Voir le site Euro 2016 de football

RTSCCTI
Par François Touminet|Ecrit pour TF1|2016-03-26T21:35:46.469Z, mis à jour 2016-03-26T22:39:13.525Z

Portée pas sa nouvelle génération, l'équipe d'Angleterre a renversé l'Allemagne ce samedi soir à Berlin (2-3). Un coup de force à quelques semaines de l'Euro face à des Allemands inquiétants.

Menés deux buts à zéro par l'Allemagne, la sélection de Roy Hodgson a fait son retard de façon implacable.

Une Angleterre séduisante

Il faut toujours se méfier des impressions que laissent les matchs amicaux et ne surtout jamais tirer de conclusions hâtives. A la lecture de la rencontre qui a opposé l'Allemagne à l'Angleterre ce samedi soir sur la pelouse du stade olympique de Berlin difficile pourtant de ne pas se laisser aller à quelques certitudes. La première d'entre elles est de se ravir des effets de la jeunesse sur une sélection anglaise que l'on a enfin pris plaisir à regarder jouer. La seconde concerne l'Allemagne qui n'est plus, et c'est désormais une certitude, que l'ombre du champion qu'elle fût il y a de ça deux ans. Le succès renversant (3-2) des hommes d'Hodgson est passé par là. 

Kane-Vardy, ça marche fort

C'est Toni Kroos, pour la Manschaft, qui avait trouvé le premier les filets d'une belle frappe à la 43e avant d'être suivi par Mario Gomez à la 57e (2-0). Un avantage très, trop bien payé. Loin de baisser les bras, la sélection anglaise, au jeu cohérent, refaisait surface avec les entrées de Barkley et Vardy (71e). Impressionnants depuis de longs mois dans leur championnat domestique, Kane (61e) et Vardy (74e) égalisaient en treize minutes de belle manière (dribble derrière la jambe d'appui suivi d'une frappe croisée pour le premier, reprise du talon derrière la jambe d'appui pour le second). Un retour à hauteur des Allemands qui ne lui suffisait pas. Homme du match côté anglais, Delle Alli manquait ainsi une énorme occasion à la 84e. C’est finalement un nouvel fort de Tottenham, Dier, qui offrait un succès de prestige de la tête après un corner d’Henderson (90e+1). Sans qu'il n'y ait rien à redire.

Hodgson : "Notre meilleur match"

Impériale en phase de qualifications (1er de sa poule), Roy Hodgson se satisfait de ce nouveau pas en avant : "C'est peut-être notre meilleur match depuis que je suis là. Ce n'est pas tous les jours qu'on bat l'Allemagne. C'est une bonne suite de ce que nous avions fait contre la France (2-0). Perdre 0-1 à la pause était injuste. Alors 0-2, encore pire... Nous avions les meilleures occasions et revenir au score puis gagner, c'est vraiment fantastique. Bravo aux joueurs."Jamie Vardy, le tube anglais de l'année, était lui aux anges pour sa première éclatante sous le maillot des Trois Lions. "C'est le plus beau moment de ma saison pour l'instant, savourait-il. J'ai essayé d'avoir un vrai impact sur le match en entrant. Je pense l'avoir fait et on gagne. Sur mon but, j'ai juste tenté un appel au premier poteau et la balle est venue comme cela, alors j'ai mis le talon. J'ai eu de la chance."


Jamie Vardy, sa vie est un film :