Allemagne-Italie : Les larmes de Buffon, la détresse de Barzagli

Voir le site Euro 2016 de football

buffon en pleurs
Par Florent Barraco|Ecrit pour TF1|2016-07-03T07:08:14.871Z, mis à jour 2016-07-03T09:31:43.221Z

L'Italie est sortie par la grande porte de l'Euro. Eliminée aux tirs au but par l'Allemagne, la Squadra Azzurra a été portée par son gardien qui n'a pu retenir son émotion à la fin du match.

Souvent drame se conjugue avec larmes. Après 120 minutes de jeu crispé et une séance de tirs au but interminable, le rêve des Italiens est passé. Donnée moribonde, vieillissante, la Squadra Azzurra a d’abord étonné, confirmé et fait peur. Le choc contre l’Allemagne promettait des éclats. A défaut d'être spectaculaire, le match a été tactique et a procuré de l'émotion.

Incapable de parler

A l’image de son pays, Gianluigi Buffon est éternel. Héros de tout un peuple, il aurait pu devenir une légende. Sur deux tirs au but, il est tout proche de sortir le ballon. Finalement la frappe d’Hector, qui lui passe sous le bras, envoie l’Allemagne en demies. Le capitaine félicite son confrère, Manuel Neuer, le cœur gros. En quittant la pelouse du stade de Bordeaux, Buffon ne peut retenir ses larmes. Le sélectionneur Antonio Conte vient le consoler. A 38 ans, le gardien de la Juventus vient de voir passer un de ses derniers objectifs : remporter l’Euro (il lui manque également la Ligue des Champions). L’émotion est tellement forte, qu’interrogé sur la Rai, l’Italien n’arrive pas à formuler une phrase.


Arrêt de grande classe

Excellent contre l’Espagne, le portier italien aura eu moins de travail. Il y a bien eu cette parade magistrale sur un ballon dévié par Chiellini à la lutte avec Gomez. Cet arrêt de très grande classe a permis de garder l’Italie à flot pendant le temps fort allemand. Lors de la roulette russe des tirs au but,  il arrête celui de Müller, mais est malchanceux sur deux autres.

REVOIR L'ARRÊT DE BUFFON


Rendez-vous en 2018 !

Autre joueur qui a eu du mal à contenir son émotion : Andrea Barzagli. Interrogé par la télévision italienne, le défenseur n’a pu terminer son intervention, rattrapé par les larmes expliquant que personne ne se souviendrait de cette équipe, car elle n'a rien gagné. Ces deux moments d'émotion montrent à quel point l'Italie, si solide et solidaire, a cru à l'exploit.


Il faudra compter sur les deux joueurs dans deux ans pour la Coupe du monde en Russie. Le portier italien pourrait prolonger son bail avec la Squadra. Buffon ne peut pas ajouter un nouveau drame national.


en savoir plus : Euro 2016 : Allemagne - Italie, Equipe d'Allemagne de Football, Equipe d'Italie de Football