Dans l'actualité récente

Allemagne : Löw reste confiant malgré les absents

Voir le site Euro 2016 de football

error
Par Quentin LECOINTE|Ecrit pour TF1|2016-06-08T15:49:48.262Z, mis à jour 2016-06-09T15:11:29.688Z

Après le forfait de Rüdiger, Joachim Löw, le sélectionneur allemand, doit composer avec un groupe décimé.


Confronté à de nombreux forfaits et méformes, Joachim Löw, le sélectionneur allemand, refuse de céder à la panique.



Des forfaits en cascade


Après la blessure d’Antonio Rüdiger, Joachim Löw enregistre un nouveau forfait avec les absences déjà actées de Reus et Gündogan qui s’ajoutent à la méforme de Schweinsteiger et Hummels. Présent en conférence de presse ce mercredi, le sélectionneur allemand ne veut pas s’apitoyer sur son sort : « Évidemment, j'aurais préféré avoir à disposition la sélection que j'imaginais il y a quelques semaines, mais ce n'est pas le cas. (…) Nous avons une très bonne équipe, nous avons beaucoup de bons joueurs. J'ai entièrement confiance dans les joueurs qui sont ici. On ne va pas revoir nos objectifs à la baisse. Nous avons une idée très précise des buts que l'on veut se fixer, de ce que l'on veut montrer, de la façon dont on veut jouer. On ne va rien y changer. »


Quels leaders ?


Interrogé sur le manque de leaders présents dans cette formation allemande, le vainqueur de la Coupe du monde 2014 fait confiance aux joueurs actuellement présents : « 
Des joueurs comme Jerome Boateng, Manuel Neuer, Thomas Müller, Sami Khedira, mais aussi Toni Kroos ou Mats Hummels, l'axe de l'équipe, se sont installés tout en haut dans la hiérarchie de l'équipe. Ces derniers mois, après le Mondial, ils ont pris une nouvelle dimension. Il y a certainement eu une phase, après le départ de Philippe Lahm, Mertesacker et Klose, où il y a eu un flottement. Mais cela a fini par se cristalliser, tous ces joueurs sont en mesure de prendre des responsabilités et on le voit parce qu'ils ne regardent plus seulement leurs prestations, mais aussi les autres et ils se demandent ce qu'ils peuvent faire pour rendre les autres meilleurs. Ils s'investissent beaucoup. » Placée dans le groupe C en compagnie de La Pologne, l’Ukraine et l’Irlande du Nord, la Mannschaft disputera son premier match face aux coéquipiers de Yarmolenko lundi à Lille.


en savoir plus : Equipe d'Allemagne de Football