Dans l'actualité récente

Allemagne : Löw, les vertus de la patience

Voir le site Euro 2016 de football

Löw : 'La France et l’Allemagne ont le même niveau'
Par Teddy VADEEVALOO|Ecrit pour TF1|2016-06-09T15:08:20.386Z, mis à jour 2016-06-09T15:08:21.993Z

A la tête de l'équipe d'Allemagne depuis dix ans, Joachim Löw a su se faire une belle réputation. Pourtant, rien ne prédestinait cet ancien attaquant à devenir un sélectionneur renommé.

Löw ou l'éloge de la patience. Sélectionneur principal de la Mannschaft depuis 2006, Joachim Löw est un acharné de travail et a su en récolter les fruits.

Une autre idée du football

Joachim Löw n’était qu’un modeste attaquant de deuxième division allemande dans les années 80. Jamais international, c’est donc avec surprise qu’il est nommé assistant de la Mannschaft au côté de Jürgen Klinsmann, qu’il a connu lors d’une formation. Chargé du travail tactique, il a changé la philosophie allemande. Fini le côté athlétique, agressif, tactique du football allemand traditionnel. L’Allemagne est devenue plus ambitieuse dans le jeu, plus technique, avec des jeunes prometteurs (78 joueurs ont fêté leur première sélection avec lui). Surtout, il fait appel à des éléments issus de l’immigration, dont Ozil, meneur de jeu installé à la Coupe du monde 2010. Son approche va tout de même susciter quelques critiques.

La nostalgie des Allemands

Les échecs à l’Euro (finaliste en 2008 et demi-finaliste en 2012) et au Mondial (demi-finale en 2010) vont provoquer pas mal de critiques de la part des observateurs outre-Rhin. Nostalgiques du football peu séduisant mais efficace de la Mannschaft des années 70 et 90, les détracteurs sont nombreux à l’égard de Löw. Persévérant, toutefois, le sélectionneur allemand va mettre les bouchées doubles. Et sera récompensé au Mondial 2014 au Brésil au cours duquel l’Allemagne est sacrée. Il rêve désormais d’écrire l’histoire avec un doublé Coupe du monde-Euro inédit : « C'est très particulier comme défi. Il nous a fallu un peu de temps après la Coupe du Monde, deux à trois mois pour vraiment redescendre. Ce n'est pas facile de se fixer de nouveaux objectifs directement après cela. Mais nous sommes désormais concentrés à 100 % sur le tournoi qui arrive ».  

Sa réussite actuelle a bien amélioré son image. Au point que le journal Bild a dressé un portrait élogieux à son égard après le dernier Mondial : « Nous nous inclinons devant l'entraîneur Jogi Löw. Ce titre est son chef d'oeuvre. Concentré, il conduit l'équipe à travers le tournoi. Il reste tranquille après les grandes victoires. Il garde son calme après les matches difficiles ».

en savoir plus : Equipe d'Allemagne de Football