Dans l'actualité récente

Allemagne : La Mannschaft retrouve son bourreau italien

Voir le site Euro 2016 de football

Allemagne-Slovaquie : but Draxler
Par Teddy VADEEVALOO|Ecrit pour TF1|2016-06-28T08:04:33.194Z, mis à jour 2016-06-28T10:23:58.657Z

Le quart de finale à venir entre l'Allemagne et l'Italie (samedi à 21h à Bordeaux) promet d'être disputé et engagé. Favorite de cette confrontation, la Mannschaft aura pourtant fort à faire.

Allemagne-Italie : un vrai classique. Deux grandes nations de football se rencontrent en quart de l'Euro pour une finale avant l'heure. Une confrontation qui a énormément posé de problème à la Mannschaft, qui ne s'est jamais imposé face à la Nazionale ! Coup d'oeil sur le rétro.

Des confrontations marquantes

Plus le niveau s'élève et plus les Allemagne-Italie ont été inoubliables. Les deux nations se sont affrontées à huit reprises en tournoi majeur. Pour quatre nuls et quatre succès italiens. Aucun trace de victoire allemande. Les quatre nuls ont tous eu lieu en poule (0-0 aux Coupes du monde 1962 et 1978, 1-1 à l'Euro 88 et 0-0 à l'Euro 96). Mais pour le reste, l'histoire a toujours tourné en faveur de la Squadra Azzurra lors de confrontations toutes aussi marquantes les unes que les autres. Flash-back...


Demi-finale de la Coupe du monde 1970 - Italie-RFA : 4-3 (Boninsegna, Burgnich, Riva, Rivera pour l'Italie ; Schnellinger, Müller x2 pour la RFA).

Le  « match du siècle » pour beaucoup d'observateurs. Dans la chaleur étouffante du stade Azteca de Mexico, cette demi-finale oppose deux géants du football mondial. Schnellinger répond à l'ouverture du score italienne signée Boninsegna et envoie tout le monde vers une prolongation de légende. Le bras en écharpe en raison d'une clavicule cassée, le Kaiser Franz Beckenbauer symbolise le courage de la RFA, qui reprend l'avantage en début de prolongation. L'Italie parvient toutefois à renverser la situation mais les Allemands de l'Ouest reviennent encore. Jusqu'à ce que Gianni Rivera n'offre le but d'un succès arraché et historique pour la Squadra Azzurra qui, logiquement émoussée, s'inclinera en finale face au Brésil (4-1).

Finale de la Coupe du monde 1982 - Italie-RFA : 3-1 (Rossi, Tardelli, Altobelli pour l'Italie ; Hrubesh pour la RFA).

Pas l'Italie la plus séduisante. Mais sans doute la plus efficace. Emmenée par son gardien légendaire Dino Zoff, la Nazionale a disposé aisément d'une RFA encore fatiguée de son combat face à la France en demi-finale. Un succès sans appel, avec notamment une réalisation du meilleur buteur de la compétition Paolo Rossi, pour le troisième titre de champion du monde de l'Italie. 

Demi-finale de la Coupe du monde 2006 - Allemagne-Italie : 0-2 ap (Grosso, Del Piero pour l'Italie).

Chez elle, l'Allemagne va vivre une rencontre compliquée face à l'Italie en demi-finale. Séduisante tout au long de la compétition, la Mannschaft bute alors sur un mur bien protégé par Gianluigi Buffon. A l'usure, la Squadra Azzurra entraînée par Marcelo Lippi l'ont emporté grâce à deux buts dans les tous derniers instants de la prolongation signés de Grosso, passé par Lyon ensuite, et de l'emblématique Del Piero. En finale, l'Italie battra la France...

Demi-finale de l'Euro 2012 - Allemagne-Italie : 1-2 (Özil pour l'Allemagne ; Balotelli x2 pour l'Italie).

Peut-être le succès le plus inattendu. Favoris, les hommes de Löw veulent de nouveau atteindre la finale de l'Euro. C'était sans compter sur Mario Balotelli. Pourtant décrié à l'époque, l'attaquant fantasque va sortir à lui tout seul l'Allemagne avec un joli doublé. Son deuxième but est notamment marquant avec une frappe puissante et une joie pour le moins étonnante en montrant son torse. La réduction tardive d'Özil ne suffit pas à masquer les insuffisances allemandes. Encore une fois, la Mannschaft s'incline face à l'Italie...

en savoir plus : Equipe d'Allemagne de Football, Equipe d'Italie de Football, Euro 2016 : Allemagne - Italie