Dans l'actualité récente

Allemagne : Schweinsteiger a répondu sur le terrain à ses détracteurs

Voir le site Euro 2016 de football

le but de Schweinsteiger
Par Pierre-Alexandre Conte|Ecrit pour TF1|2016-06-13T09:43:59.957Z, mis à jour 2016-06-13T10:39:46.416Z

Convoqué par Joachim Löw en dépit d’une blessure à un genou, Bastian Schweinsteiger a rassuré son pays et son sélectionneur en signant une entrée réussie contre l’Ukraine, dimanche soir.

Bastian Schweinsteiger n’est pas là pour faire de la figuration. Le capitaine de l’Allemagne a rappelé à tous, dimanche soir à Lille, qu’il pouvait être un renfort de poids pour sa sélection. Le tout, en l’espace de deux minutes. Le temps pour lui d’entrer en jeu à la place de Mario Götze et de marquer dans la foulée le deuxième but de son équipe sur un centre précis de Mesut Özil à l’issue d’un contre mené à toute allure par ses coéquipiers. Une réalisation qui a scellé le succès des hommes de Joachim Löw contre l’Ukraine pour leur entrée dans la compétition (2-0).

Une forme de revanche

L’histoire est belle pour le capitaine de la Mannschaft, lui qui n’était pas certain de pouvoir participer à l’Euro. Transféré à Manchester United l’été dernier, il n’a pu disputer qu’une partie de la saison en raison d’une blessure à un ligament du genou. Un pépin physique contracté à l’entraînement fin mars qui l’a contraint à faire une croix sur la course à la Ligue des champions en Premier League et sur le titre en FA Cup.

Un double doute

Mais le doute entourant Bastian Schweinsteiger n'était pas que physique. Ses détracteurs ont avancé que le milieu serait probablement à court de forme au début de l’Euro mais ils ont également souligné ses faibles prestations avec les Red Devils. De quoi faire planer un doute sur le rôle que pourrait tenir celui qui avait été essentiel en 2014, lors du sacre au Brésil. A 31 ans, « Schweini » a apporté la meilleure des réponses en se montrant efficace dès son entrée en jeu.

« Tout va très bien. Ma blessure est guérie, je me sens bien. La course jusqu’au but a été longue, je suis un peu essoufflé ! C’est incroyable que cela se soit passé ainsi, je n’aurais pas rêvé mieux », a-t-il lancé après la rencontre.


en savoir plus : Equipe d'Allemagne de Football, Euro 2016 : Allemagne - Ukraine